Maroc

Wajih Sbihi : “La mobilisation citoyenne des distributeurs est maintenue”

Wajih Sbihi.
Président de la Fédération des métiers de la distribution des produits de grande consommation, Tijara 2020.

Le président de Tijara 2020 détaille l’état d’avancement des préparatifs pour le mois de Ramadan entamés par les distributeurs marocains. L’objectif est d’assurer et sécuriser l’approvisionnement du marché. Il partage aussi la stratégie de la fédération dans l’accompagnement du marché de la distribution.


Comment le secteur de la distribution se prépare-t-il pour le ramadan ?
Le secteur de la distribution se prépare à l’approche du mois du Ramadan en optimisant ses moyens, ses infrastructures et en mobilisant son capital humain. Les préparatifs se déroulent avec un sens aigu de responsabilité et de diligence pour que nos concitoyens disposent des denrées alimentaires et des produits de consommation qui leur sont nécessaires, à temps, en vue de passer un mois de Ramadan le plus normalement possible. Incontestablement, les effets de la Covid-19 et ses multiples impacts sont là. Malheureusement ! Ils perdurent. Toutefois, ils ne nous empêcheront, aucunement, de persévérer dans notre agilité et dans notre implication citoyenne, comme pour le passé, de pourvoir toutes les régions de notre pays en produits de consommation.

Qu’est-ce qui va changer par rapport à l’année dernière ?
Nous ne considérons pas qu’il y ait plus de changements que l’année dernière. La mobilisation citoyenne de tous les acteurs du secteur de la distribution est maintenue. Ils restent engagés et impliqués afin de permettre la disponibilité des produits de grande consommation sur tout le territoire national. Toutefois, un constat est à mettre en exergue. Il a été accentué par la pandémie de la Covid-19 : Il s’agit du recours à la digitalisation. Celui-ci est incarné tant par la commande en ligne que par les paiements électroniques que le consommateur marocain utilise de plus en plus. Nos plateformes s’équipent elles aussi et investissent, davantage, dans les technologies digitales et mobiles afin d’être à la hauteur des aspirations du consommateur marocain.

Selon vous, est-ce que les prix accusent une hausse pour cette période ?
Nous n’influons aucunement sur les prix. Ceux-ci rentrent dans une logique plus complexe de l’offre et la demande, de la disponibilité de la matière première, des coûts de transformations, de logistique et bien d’autres paramètres parfois imprévus à l’instar de la Covid-19. Notre mission principale est de distribuer des produits de grande consommation dans les meilleures conditions au consommateur marocain, tout en rationalisation nos coûts afin que celui-ci puisse en bénéficier dans d’excellentes conditions.

Comment les opérateurs se préparent-ils en termes d’approvisionnement ?
Le secteur de la distribution au Maroc déploie toute son énergie malgré le contexte difficile de récession économique et de crise générée par la Covid-19 à maintenir ses positions, par une présence étendue sur l’ensemble du territoire marocain. Nous procédons par identification préalable des besoins de nos consommateurs durant la période du mois sacré, par stockage suffisant des produits, ainsi que leur acheminent sur les points de vente et ce, au niveau national, dans un souci de variété de produits et de qualité optimale.

Quelles sont les actions mises en place par Tijara pour accompagner le secteur de la distribution durant cette période ?
L’accompagnement de Tijara 2020 est multidimensionnel : il consiste à regrouper à fédérer, à sensibiliser et à déployer les meilleurs pratiques pour une gouvernance efficiente. Celle-ci se décline en actions concertées et efficaces pour une disponibilité continue des produits de consommation au bénéficie de nos concitoyens.
En outre, Tijara n’occulte aucunement l’accompagnement et l’appui sur le commerce traditionnel qui joue un rôle socio-économique majeur au sein de notre pays. Celui-ci est incarné par une gamme étendue de moyens d’approvisionnement à savoir : le souk, les marchés urbains, les épiceries…permettant de répondre aux différents besoins de la population rurale et citadine. Ce secteur compose pour nous pièce maitresse dans l’approvisionnement de nos concitoyens et nous lui accordons un intérêt considérable.

La vision de Tijara 2020

Fédération professionnelle, la Fédération des métiers de la distribution des produits de grande consommation regroupe les principaux acteurs et distributeurs de produits de grande consommation dans plusieurs activités tels que l’agroalimentaire, les produits d’hygiène, les produits d’entretien, les télécommunications, la minoterie… et ce, dans le but d’être un interlocuteur commun auprès des pouvoirs publics. Elle agit pleinement pour la structuration, la modernisation et l’essor du secteur de la distribution à travers une variété d’actions et de partenariats stratégiques. Elle représente et dialogue avec les différents acteurs et partenaires afin de faire du secteur de la Distribution un véritable levier de croissance et de génération de valeurs.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page