Maroc

Video. Un policier marocain refuse de serrer la main du président de Ceuta

Awkward moment pour le président de l’enclave de Sebta Juan Jesús Vivas : Durant sa visite, le mercredi 1er août, au poste frontière de Tarajal, en compagnie du président du Parti Populaire, Pablo Casado, le responsable politique espagnol a voulu serrer la main d’un policier marocain. Cependant, ce dernier a tout simplement refusé de lui tendre la main, en restant droit comme un i, les bras fermement croisés derrière le dos. Après quelques secondes, Juan Vivas a fini par donner une petite tape dans le dos de l’officier de police avant de s’en aller.

La scène s’est déroulée devant des dizaines de journalistes et caméras de télévision. Une vidéo filmée a été largement relayées sur les réseaux sociaux. Certains internautes ont considéré la position du policier comme une protestation contre la domination espagnole de Ceuta, une ville frontalière entre le Maroc et l’Espagne, tandis que d’autres ont estimé que le geste était «inapproprié».

                                         

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page