Maroc

Une nouvelle carte sanitaire pour la démocratisation des soins

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
La nouvelle carte sanitaire vise à offrir une qualité de soins homogène et équitable aux quatre coins du Maroc./DR

Pour démocratiser les services sanitaires et offrir un accès plus large aux populations les plus fragiles, l’Alliance des centres hospitaliers universitaires du Maroc vient d’élaborer une nouvelle carte sanitaire. Le nouveau document fixe un découpage sanitaire du territoire national respectueux des caractéristiques socio-économiques, épidémiologiques et démographiques de la population marocaine.

Le Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès vient d’accueillir, hier mercredi, une rencontre des responsables et managers hospitaliers universitaires. Ce premier rassemblement de l’Alliance des centres hospitaliers universitaires avait pour objectif d’élaborer une nouvelle carte sanitaire du territoire national. Pour le secrétaire général du ministère de la Santé, Abdelali Belghiti Alaoui, cette nouvelle plate-forme vise à offrir une qualité de soins homogène et équitable aux quatre coins du Maroc. Et de préciser que la carte sanitaire du Maroc se donne pour mission d’assurer l’intégrité du système de soins à travers une complémentarité fonctionnelle des différentes composantes de l’offre et en luttant contre le chevauchement entre les niveaux de recours aux soins.


Cette carte sanitaire soutenue par les professionnels de la santé a été adoptée par le gouvernement. Elle constitue une déclinaison des dispositions de la Constitution de 2011 relatives à l’accès aux soins et au droit à la santé. Un outil de gestion et de planification, la nouvelle carte sanitaire «est établie sur la base de l’analyse globale de l’offre de soins existante, des données géo-démographiques et épidémiologiques et en fonction du progrès technologique médical», a expliqué le SG du ministère de la Santé.

La carte sanitaire donne la véritable répartition de l’offre de soins existante publique et privée par région, préfecture et province, par commune et par milieu urbain et rural, ainsi que de la population desservie.

L’Alliance des CHU du Maroc a vu le jour en juin 2015 à Marrakech. Elle est un maillage hospitalier qui a été conçu dans un contexte marqué par l’émergence de nouveaux problèmes de santé, qui appellent la définition de stratégies communes entre les hôpitaux universitaires marocains à savoir la gestion de crise sanitaire, la recherche clinique et la mobilité des patients.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page