Maroc

Trafic aérien: calme plat dans les aéroports du Maroc

Le trafic aérien est toujours dans une phase critique. Les chiffres du mois de novembre confirment une baisse de plus de 80% par rapport à la même période en 2019.

C’est le calme plat dans tous les aéroports du royaume. Crise sanitaire oblige, l’activité aérienne est au ralenti, vraiment au ralenti. Ainsi, les aéroports marocains ont enregistré en novembre 2020, une baisse de l’ordre de 81,24%, par rapport à la même période de l’année 2019, en accueillant 374.731 passagers, contre 1.997,221 passagers accueillis en novembre 2019. Comme à l’accoutumée, l’aéroport Mohammed V arrive en tête, ayant accueilli 45% environ du trafic passager global, soit 168.313 passagers, contre 772.300 passagers pour la même période en 2019, soit une régression de 78,21%. Les autres aéroports se sont inscrits sur la même tendance baissière, notamment l’aéroport Marrakech-Menara qui a accusé une baisse de l’ordre de 94,42%, en accueillant 31.878 passagers, contre 571.223 passagers accueillis durant la même période de l’année précédente.


Idem pour l’aéroport Agadir-Al-Massira qui a accueilli 25.725 passagers, soit une baisse de 84,46%. À l’issue des 11 premiers mois de l’année 2020, les aéroports marocains ont accueilli 6.523.369 passagers en régression de 71,68% par rapport à la même période de l’année 2019. L’aéroport Mohammed V a accueilli 2.689.222 passagers, en baisse de 71,57%. De même pour l’aéroport Marrakech-Menara, avec 144.688 passagers (-75,41%) et l’aéroport Agadir-Al-Massira avec 551.533 passagers (-70,13%). Dans le détail, le trafic domestique a accueilli 82.699 passagers, soit une diminution de l’ordre de 67,50% par rapport à la même période en 2019.

Concernant le trafic aérien commercial international, ce dernier, qui représente 78% du trafic aérien global, est en régression de 83,24% et enregistre 292.032 passagers. À noter que le recul des performances concerne tous les marchés, notamment celui de l’Europe qui représente généralement plus de 80% du trafic aérien global, avec une baisse de 82,90%. L’activité du fret aérien est également à la peine. Celle-ci a enregistré, durant le mois de novembre 2020, une baisse de 31,58% par rapport à la même période de l’année précédente, elle s’est établi à 5.716,36 tonnes en novembre 2020, contre 8.354,92 tonnes en novembre 2019. Enfin, durant le mois de novembre 2020, il y a eu 5.185 mouvements d’avions, en baisse de 68,99% par rapport à la même période de l’année écoulée. La part de l’aéroport Mohammed V est de 46,09% de ce trafic, Marrakech-Menara (8,91%) et Agadir-Al-Massira (7,70%).

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page