Maroc

Téléphonie, Internet, mobile : l’envers du décor

Les entreprises chargées d’assurer la mesure de couverture et d’évaluation de la qualité de service sur les réseaux publics de télécommunications au Maroc sont connues depuis mars dernier. Il s’agit de 3GCom et Edesat Sarl. Qui sont-elles ?

La poursuite de l’activité télécom s’est révélée vitale pour atténuer l’impact économique de la crise sanitaire, au Maroc comme partout ailleurs. Cependant, où en sont les habitudes de consommation des Marocains en matière de téléphonie, d’Internet, de mobile money ? Depuis le 4e trimestre 2019, la question reste posée. Du côté de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), c’est motus et bouche cousue. Pourtant, le marché a été périodiquement informé grâce à des études sectorielles et de marché régulièrement publiées sur le portail du régulateur, depuis 2010. L’enjeu étant de cerner les tendances du marché et disposer d’indicateurs pertinents sur la consommation des produits et services sur différents segments du marché des télécommunications : Internet (mobile, fixe, data), téléphonie (fixe et mobile). Des données utiles aussi bien pour le régulateur télécom que pour les entreprises du secteur et les différents acteurs de l’écosystème numérique du royaume, pour qui disposer de ces informations de première main permet d’orienter les politiques de vulgarisation des TIC ou encore d’adapter les offres commerciales aux besoins du marché.


Pour disposer de ces informations stratégiques, plusieurs entreprises opèrent dans l’envers du décor, parmi lesquelles 3GCom et Edesat Sarl. Les deux opérateurs ont été retenus, en mars dernier, à l’issue d’un appel d’offres, pour assurer la mesure de couverture et d’évaluation de la qualité de service (QoS) sur les réseaux publics de télécommunications. Leur sélection est pratiquement passée inaperçue, vu qu’elle s’est faite en plein confinement général. Les deux entreprises ont été retenues à l’issue d’un appel d’offres portant sur 3 lots. Le premier, celui du relevé de la couverture des réseaux mobiles a été attribué à 3GCom. En contrepartie, 3GCom a fait une offre variant entre 1,307 et 2,370 MDH et s’engage à assurer, pour le compte de l’ANRT, le relevé de la couverture des réseaux mobiles pour une durée d’un an. Edesat a, quant à lui, remporté deux lots : la mesure de la qualité de service (QoS) des services de téléphonie mobile (voix) et la messagerie SMS (lot n°2), outre la mesure de la QoS de l’internet mobile sur terminal (Data). En contrepartie, Edesat percevra entre 1,058 et 2,116 MDH pour le lot 2. Pour la réalisation des prestations de mesure de la qualité de l’Internet mobile sur terminal (Data) – lot n°3 -, l’entreprise a fait une offre variant entre 937.500 DH et 1,875 MDH. Les deux opérateurs ont tiré leur épingle du jeu face à plusieurs soumissionnaires concurrents, notamment VANRISE Solutions SAL (Offshore), Sirecom Sarl, BTS Com Sarl, RDDT Sarl, SEM Sarl et PCS Invest.

L’objectif des mesures est de permettre à l’ANRT de suivre l’état de couverture des réseaux mobiles et de vérifier la qualité du service. Fondé en 2005, 3GCom est un intégrateur global de solutions leader dans l’industrie des télécommunications, énergies renouvelables et biomédical. L’entreprise est l’un des principaux intégrateurs de systèmes globaux pour les solutions informatiques et télécoms en Afrique du Nord. Pour faire face aux exigences conjoncturelles relatives à la prévalence de la pandémie, l’entreprise a été un élément-clé dans la coordination des efforts à la fois avec les opérateurs télécoms et les entreprises de télécommunications pour garantir le fonctionnement optimal des réseaux au Maroc, notamment la forte sollicitation nationale des réseaux très haut débit, fixe et mobile, ainsi que les plateformes Cloud. Cela a permis aux institutions, entreprises et particuliers de poursuivre leurs activités, notamment en ces temps de recours massif au télétravail et à l’apprentissage à distance. Outre l’augmentation de la capacité du réseau, 3GCom a assuré les maintenances nécessaires et effectué les ajustements dans les zones où le besoin en data s’est fait ressentir. En effet, face au pic de la demande enregistré sur les réseaux et les besoins en data générés par le télétravail et l’éducation à distance, les équipes de 3GCom ont été amenées à travailler sur le terrain afin de poursuivre les installations 4G dans les zones rurales, notamment pour que les élèves puissent bénéficier de l’enseignement en ligne. Créé en 1989, le cabinet Études démographiques, économiques, statistiques appliquées et télécommunications (EDESAT) a acquis une large expérience sur les plans scientifique, technique et méthodologique, dans une variété de domaines dont la statistique et la démographie, l’économie appliquée et la planification stratégique, l’ingénierie sociale, l’aménagement du territoire, l’urbanisme et de l’habitat, ou encore les études foncières et les télécommunications. Edesat a été retenue par l’ANRT pour réaliser la mesure de la qualité de service (QoS) des services de la téléphonie mobile (voix) et messagerie SMS (lot n°2) et la mesure de la QoS de l’internet mobile sur terminal (Data).

Modeste Kouame / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page