Maroc

Taza : un pôle de santé mère et enfant pour renforcer l’infrastructure sanitaire

Le ministre de la Santé et de  la protection sociale, Khalid Ait Taleb, a procédé, cette semaine, à l’inauguration du nouveau pôle de santé de la mère et de l’enfant à l’hôpital provincial Ibn Baja de Taza. Le coût global de l’investissement s’élève à 25 MDH.

Dans le cadre de la stratégie nationale du développement de l’offre de santé pour accompagner le lancement du chantier royal de la protection sociale, notamment en ce qui concerne la mise en place d’une couverture médicale complète et unifiée, et afin de rapprocher les services de soins hospitaliers des citoyens, le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, a procédé, cette semaine, à l’inauguration du nouveau pôle de santé de la mère et de l’enfant à l’hôpital provincial Ibn Baja de Taza.

Construit sur une superficie de 1.440 M2, pour un coût global de 25 millions de DH, ce pôle a été réalisé et équipé en partenariat entre le ministère de la Santé et de la protection sociale, le Conseil provincial de Taza et la contribution d’un mécène. Doté d’équipements et de fournitures logistiques et biomédicales modernes, ce pôle, qui se compose de deux niveaux, comprend un espace d’accueil et d’admission, des salles d’attente, des salles de consultations médicales, une maternité, une salle d’observation post-partum, outre un service d’urgence gynécologique, et un complexe chirurgical d’une capacité de deux blocs opératoires.

Il comprend également deux pavillons, dont l’un est destiné à l’hospitalisation post-partum et, l’autre, à l’hospitalisation gynécologique, en plus d’une pharmacie et d’autres dépendances. Un staff médical et infirmier se chargera d’assurer les prestations médicales, dont les examens médicaux spécialisés en obstétrique et gynécologie, les soins infirmiers et le suivi de la santé des mères et des enfants, outre des services de sensibilisation et d’éducation à la santé des patients de la province et des zones avoisinantes.

«Le nouveau pôle de santé de la mère et de l’enfant offrira une capacité d’accueil de 50 lits, outre deux blocs chirurgicaux et deux salles d’opération, ainsi que des services de qualité aux femmes enceintes», précise le ministre. Dans sa globalité, ce projet vise à rapprocher les services et les soins médicaux des citoyennes, à réduire les disparités spatiales à travers l’accès de la population aux services de santé, et l’allégement des difficultés des patients se rendant dans les hôpitaux de la province, particulièrement les femmes enceintes et les enfants.

Le pôle médical tend aussi à réduire la pression que connaissent les hôpitaux de la province, ce qui impacte négativement la qualité des services médicaux fournis aux habitants.

Réhabilitation de plusieurs structures
En marge de sa visite, Ait Taleb a supervisé les travaux du projet de réhabilitation de l’hôpital Ibn Rochd, à Taza, et le service de pédiatrie, qui a été réhabilité dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Le ministre s’est également enquis du projet de mise à niveau et d’extension du centre d’hémodialyse du Centre hospitalier Ibn Baja de Taza.

Il a également procédé à la remise des clés de deux véhicules de transport de personnes souffrant d’insuffisance rénale au profit de deux associations du cercle de Tahla et Taynast. Nécessitant une enveloppe de 900.000 DH, les deux véhicules ont été acquis par le Comité provincial du développement humain de Taza.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page