Maroc

Taza : lancement de la plateforme des jeunes “Bayt Ghlam”

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Les jeunes de la province de Taza peuvent désormais bénéficier de la nouvelle plateforme des jeunes «Bayt Ghlam». Pour une enveloppe de plus de 3 millions de DH, cette espace devra profiter, durant la période 2021-2023, à environ 970 jeunes filles et garçons.

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) vient d’inaugurer une nouvelle plateforme des jeunes «Bayt Ghlam-Taza», espace dédié à l’orientation et l’accompagnement des jeunes de la province. Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la troisième phase de l’INDH, notamment le programme d’amélioration du revenu et de l’inclusion économique des jeunes, devra bénéficier, durant la période 2021-2023, à environ 970 jeunes filles et garçons, avec une panoplie de services d’accompagnement pour une enveloppe de plus de 3 millions de DH.


«Cette plateforme constituera un espace d’interaction entre les différents mécanismes adoptés par l’ensemble des intervenants œuvrant dans le domaine de l’inclusion des jeunes et se veut une réponse réaliste et concrète aux attentes et aux ambitions de la jeunesse, tant les chercheurs d’emploi que les porteurs de projets et d’idées, à travers notamment l’appui au sens de l’entrepreneuriat», précisent les responsables de la Division de l’action sociale (DAS).

Avec des espaces d’accueil, d’écoute, d’orientation, d’accompagnement, de formation et d’action collective, la plateforme vise à accompagner les jeunes de la province, dont l’âge varie de 18 à 45 ans, en matière d’employabilité à travers l’inscription sur place ou bien via le portail électronique «plateformetaza.ma». Le lancement de cette plateforme intervient dans le cadre d’un partenariat entre le Comité provincial de développement humain et l’association «Taza initiative», l’objectif étant d’assurer le soutien et la logistique d’accompagnement pour permettre aux jeunes de développer leurs compétences et d’intégrer le marché de l’emploi.

Au cours de la même journée, les responsables de la province ont procédé à l’inauguration d’un service de médecine et chirurgie pédiatrique au Centre hospitalier Ibn Baja, à Taza, dans le cadre de la Phase III de l’INDH, notamment le programme Impulsion du capital humain des générations montantes (Santé maternelle et infantile). Réalisé en partenariat avec le ministère de la Santé et de la protection sociale, le Conseil régional de Fès-Meknès, la province de Taza et l’Ordre des médecins de Taza, ce projet porte sur l’aménagement et l’équipement des services de pédiatrie et de chirurgie pédiatrique, pour une enveloppe de l’ordre de 3,46 millions de DH, dont une contribution de l’INDH à hauteur de 1,26 million de DH.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page