Maroc

Tanger : “Al Boughaz” approuve son budget 2023

Le Conseil de l’établissement de coopération intercommunale a donné son aval aux dispositions du budget 2023. D’autres dossiers étaient aussi au menu de la session ordinaire du mois d’octobre, réunie en milieu de semaine.  

En plus de l’approbation du budget 2023 et de l’amendement du budget 2022, le Conseil de l’établissement de coopération intercommunale «Al Boughaz», réuni mercredi en session ordinaire, a approuvé à l’unanimité plusieurs points figurant à son ordre du jour. Il s’agit tout d’abord d’un projet d’annexe au contrat de gestion déléguée du service de transport public par autobus, et d’une convention de partenariat pour la réutilisation des eaux usées traitées pour l’arrosage des terrains de golf et des espaces verts dans les communes de Tanger, Assilah et Gzenaya, dans sa troisième phase.

Le Conseil a aussi entériné le prix fixé par la commission administrative pour l’évaluation des biens immobiliers abritant le centre d’enfouissement et de valorisation des déchets ménagers et assimilés situé à douar Skedla, dans la commune rurale d’Al Menzla (préfecture de Tanger-Assilah).

Les membres du Conseil ont, par ailleurs, approuvé les résultats des première et deuxième missions du Plan de mobilité urbaine durable (PMUD) de Tanger ainsi que la location d’un bien immobilier relevant du domaine privé de l’État. Ils ont également convenu d’inclure le scénario de référence du PMUD dans le projet de bus à haut niveau de service (BHNS) à Tanger. L’établissement a enfin approuvé un projet de protocole d’accord de financement lié à l’atténuation de l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la société délégataire chargée de la gestion du transport urbain par bus «ALSA».

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page