Maroc

Takaful: Une avancée importante

Depuis l’entrée en vigueur du cadre légal de l’assurance takaful, l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) a autorisé 4 opérateurs takaful et une fenêtre re-takaful. Pour le volet distribution, le feu vert a été donné à 7 banques participatives et 12 courtiers d’assurances sur les 473 que compte le marché. 

Le dispositif réglementaire dont dépend le déploiement de l’assurance «Takaful» a été complété par la publication de l’arrêté du ministère de l’Économie et des finances au Bulletin officiel (N° 7029 du 11 octobre 2021) et de la circulaire de l’ACAPS (N°7033 du 25 octobre 2021). Quelques semaines plus tard, le marché de la finance participative s’est animé avec les lancements successifs des offres des acteurs nationaux. Depuis l’entrée en vigueur du cadre régissant l’assurance Takaful, l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) a autorisé 4 opérateurs takaful et une fenêtre re-takaful pour s’activer dans ce domaine et animer le marché avec une offre d’assurances comportant une soixantaine de produits.

Pour le volet distribution, l’Autorité a autorisé 7 banques participatives et 12 courtiers d’assurances sur les 473 que compte le marché. Les opérations d’assurances Takaful, objet de ces agréments, concernent les activités Vie et décès ; Investissement Takaful ; opérations d’assurances contre les risques d’accidents corporels ; opérations d’assurances contre l’incendie et éléments naturels ; opérations d’assurances contre le bris de glace ; et opérations d’assurances contre les dégâts des eaux. La mise en place de ce modèle d’assurance participative permettra de compléter l’écosystème de la finance participative et de répondre aux besoins d’un segment de la population concernant la couverture assurantielle.

L’assurance Takaful contribuera, par la même occasion, à la promotion des produits des banques participatives, via l’assurance Takaful décès/invalidité pour la finance participative, et via l’assurance multirisque bâtiment pour la finance participative. En outre, il est à rappeler que l’assurance Takaful cadre parfaitement avec la mise en œuvre de la Stratégie nationale de l’inclusion financière (SNIF) avec la mise en place, cette année, d’un cadre réglementaire spécifique à la micro-assurance avec l’élargissement des canaux de distribution aux établissements de paiement.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page