Maroc

SGS Maroc : 65 ans et l’appétit intact !

SGS a fêté ses 65 ans de présence au Maroc, sous la présidence de Frankie Ng, PDG du groupe suisse. L’occasion pour le DG de la filiale de remercier ses clients et d’afficher la bonne santé de la filiale locale.


Heureuse qui comme SGS Maroc se porte comme un charme à l’âge de 65 ans! Mercredi 21 septembre, la filiale locale de la multinationale suisse a fêté ses noces de palissandres dans un cadre feutré à Casablanca avec ses clients, en présence de Frankie Ng, président du groupe SGS, de Fred Harrem, CEO Afrique, de Tahar Ktari, directeur de la région Maghreb et de toute l’équipe dirigeante. L’occasion pour Mehdi Benzaari, directeur général de SGS Maroc, de témoigner sa gratitude à ses clients et partenaires et d’afficher devant la presse la bonne santé de sa structure qui a bouclé l’année 2015 avec un chiffre d’affaires de 150 MDH (multiplié par 7,5 en l’espace de 20 ans), en hausse de 13% par rapport à l’exercice précédent. Même si on est loin des années d’or où le leader de l’inspection, de la vérification, de l’analyse et de la certification réalisait des taux de croissance annuels de 17 à 18% avec une aisance déconcertante, le marché Maroc a encore un important potentiel.

D’ailleurs, Ng l’a répété à satiété «le Maroc est l’une des portes d’entrée de SGS en Afrique. C’est la quatrième fois que je le visite et la première fois en tant que président du Groupe SGS, et je peux vous dire que c’est un marché stable où il y a encore un vrai potentiel». L’année dernière, la filiale de la multinationale suisse a fait deux sorties médiatiques pour annoncer trois événements: d’abord l’installation du premier laboratoire d’analyse de gaz de pétrole liquéfié (GPL) au Maroc, ensuite la certification Protect & Sustain – Product Stewardship Excellence de certaines activités minières et industrielles du Groupe OCP et enfin son accréditation aux standards CPSIA (Consumer Product Safety Improvement Act 2008) qui lui permet depuis d’assurer la sécurité des produits, en particulier celle des produits destinés aux enfants et à l’export vers les USA.

Cette année encore, SGS Maroc a poursuivi ses recrutements et sa politique de diversification. Elle compte à présent 272 collaborateurs actifs sur neuf secteurs d’activités stratégiques parmi lesquels figurent l’agriculture, les produits pétroliers, les minerais, le textile, le contrôle technique automobile, le transport, la nutrition et l’environnement. Trois de ces activités vont très prochainement se développer par croissance externe. À la question «Quelles sont les activités concernées et les futures acquisitions?», le management de SGS Maroc a préféré rester discret, arguant qu’il est encore très tôt pour communiquer dessus. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page