Maroc

Sécurité sanitaire de l’eau : Lydec s’engage

Adoptant une démarche proactive, Lydec a organisé, dans la capitale économique, un séminaire dédié à la problématique cruciale de la sécurité sanitaire de l’eau. Le délégataire y a, notamment, confirmé son engagement à soutenir les efforts du Royaume dans la gestion du stress hydrique, via la mise en place d’un Plan de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau. 

Consciente de son rôle en matière de gestion du stress hydrique dans la région du Grand-Casablanca, Lydec a organisé un séminaire dédié à la sécurité sanitaire de l’eau. Réunissant l’ensemble des parties prenantes du système d’approvisionnement en eau à usage alimentaire, ce séminaire a été l’occasion pour le délégataire de confirmer son engagement permanent pour l’application de la norme NM 00.5.057. Il en a également profité pour présenter son plan de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau, son suivi régulier de la qualité de l’eau, sa mise en place de plans de surveillance, ainsi que ses démarches en matière de sensibilisation des acteurs concernés.

Plan de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau
Dans le cadre de sa mission consistant à garantir un approvisionnement en eau suffisant, sûr et conforme aux normes sanitaires, Lydec a insisté lors de ce séminaire, sur sa volonté de soutenir les efforts du Royaume dès son adoption de la norme NM 00.5.057 préconisant la mise en place d’un Plan de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau (PGSSE). Ce plan qui vise à assurer la permanence de la qualité de l’eau alimentaire, est un dispositif préconisé par l’OMS prévoyant, notamment, une évaluation des risques, depuis la source d’approvisionnement jusqu’au robinet du consommateur.

«Aujourd’hui, nous franchissons une étape cruciale dans l’établissement d’un processus intégré et global, à travers la mise en place du PGSSE qui se caractérise par son approche novatrice. Cette dernière réside, en effet, dans le renforcement de la maîtrise de la qualité de l’eau en anticipant les défaillances, en priorisant les contrôles, en optimisant les investissements et en améliorant l’efficience opérationnelle», a indiqué Salma El Majaty, directrice du développement de la performance, de la sécurité et de la sûreté à Lydec.

Selon un rapport de l’Institut marocain de normalisation (IMANOR), les bénéfices de la mise en œuvre d’un PGSSE, résident principalement dans l’aptitude à assurer et/ou contribuer en permanence à la fourniture d’une eau saine et conforme aux exigences légales et réglementaires applicables, la prise en compte des risques émanant des autres acteurs dans la chaîne d’approvisionnement en eau, ainsi que dans l’aptitude à démontrer la conformité aux exigences spécifiées du PGSSE.

Norme marocaine 00.5.057
Parmi les engagements annoncés par Lydec, il y a celui relatif à la conformité à la norme marocaine (NM) 00.5.057. Cette norme s’applique à tous les organismes ou institutions impliqués dans la production et la distribution de l’eau à usage alimentaire y compris les collectivités territoriales, les Agences des bassins hydrauliques (ABH), les producteurs, distributeurs et les structures assurant la maintenance des infrastructures d’approvisionnement en produits de traitement et souhaitant établir, mettre en œuvre, maintenir et améliorer un PGSSE.

Cette norme sert également à démontrer que l’eau à usage alimentaire est produite et/ou distribuée sous des conditions suffisantes pour en assurer la sécurité sanitaire, assurer la conformité à la politique nationale et aux recommandations de l’OMS en matière de sécurité sanitaire de l’eau, ou encore pour faire certifier/agréer son PGSSE par un organisme tiers.

La problématique de la sécurité sanitaire de l’eau constitue indubitablement un défi majeur pour Lydec, dans la mesure où elle est responsable de la distribution, chaque année, de quelque 164 millions de m3 d’eau dans le Grand Casablanca.

Ahmed Ibn Abdeljalil / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page