Maroc

Secteur touristique : Dakhla, une locomotive de développement

L’offre touristique de Dakhla-Oued Eddahab occupe une place de choix dans le cadre de la mise en place de la filière «Ocean Waves» dédiée aux sports nautiques et de glisse. A cet effet, la région a un rôle important à jouer en tant que cluster géographique prioritaire à court terme. La même filière a été identifiée à Guelmim-Oued Noun et Lâayoune-Sakia Al Hamra.

Avec une enveloppe de 6,1 MMDH sur 4 ans, la feuille de route quadriennale (2023-2026) du tourisme, dont la convention-cadre a été paraphée, en mars 2023, entend développer le tourisme à travers une ingénierie de l’offre reposant sur une logique de «filières» à la place d’une logique de «destination».

Dans ce sens, l’offre touristique de la région de Dakhla-Oued Eddahab occupe une place de choix dans le cadre de la mise en place de la filière «Ocean Waves» dédiée aux sports nautiques dans laquelle la région a un rôle important à jouer en tant que cluster géographique prioritaire à court terme, aux côtés d’Agadir-Taghazout-Imssouane et Essaouira sur 8 clusters intégrant la filière «Ocean Waves».

En chiffres, cette filière a capté près de 1,2 million d’arrivées au titre de l’année 2022, dont 44.000 touristes, y compris les touristes nationaux, en plus d’un taux de remplissage de 49% des établissements d’hébergement classés en 2019. Il est à noter que la capacité litière dont dispose la destination est estimée à 44 établissements d’hébergement classés d’une capacité de plus de 1.700 lits à fin 2022.

Dakhla : 300.000 touristes visés d’ici 2026
En termes de recettes, la filière «Ocean Waves» ne représente que 3% des recettes touristiques nationales, traçant un potentiel d’évolution important surtout pour les destinations kitesurf. À Dakhla, les recettes touristiques sont estimées à 1 MMDH contre 1,4 MMDH pour le cluster Agadir/Taghazout, ce qui représente la moitié des recettes de la filière. De surcroît, avec une ambition d’attirer 5 millions de touristes au Maroc à l’horizon 2030 dans la filière «Ocean Waves», la destination de Dakhla vise à attirer 300.000 touristes grâce à cette filière, en 2026, avant de passer à 500.000, d’ici 2030, grâce à ce cluster géographique. Pour cela, il faudra créer 2.000 lits additionnels d’ici 2030.

Labos d’impulsion : des contrats de performance et des plans d’action régionaux
Lancés depuis trois mois, les travaux des 10 laboratoires d’impulsion relevant des secteurs public-privé et d’ingénierie touristique sont en cours de finalisation pour la mise en place de contrats de performance des filières et des plans d’action régionaux couvrant l’ensemble des projets à mettre en place au niveau de chaque région. Au niveau des Provinces du sud, la filière «Ocean Waves» a été identifié avec la destination de Dakhla comme chef de file.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page