Maroc

Décès d’une femme marocaine écrasée par une moto conduite par une Guardia Civil

Une femme âgée de 56 ans est décédée hier jeudi dans l’hôpital universitaire de Sebta, suite à un accident de la route. La femme a été renversée par une moto conduite par une fonctionnaire de la Guardia Civil qui n’était pas en service. L’accident a eu lieu au rond-point se trouvant aux alentours de la frontière de Tarajal, un emplacement très fréquenté par les passants.

Selon les services de SAMU qui ont essayé de secourir la victime, celle-ci était en arrêt cardiaque lors de leur intervention et souffrait de traumatisme crânio-encéphalique sévère. La défunte a rendu l’âme dans l’hôpital de l’enclave où elle a été admise dans l’unité des soins intensifs. Une enquête est ouverte par la Guardia Civil.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page