Maroc

Représentativité des femmes: Rencontre d’étude sur le Fonds de soutien

L’augmentation du nombre des sièges consacrés aux femmes durant la dernière législature à 60 sièges est un acte posé par le gouvernement./DR

La commission chargée de la mise en œuvre du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes a organisé, jeudi à Rabat, une journée d’étude en faveur des instances bénéficiaires du financement du fonds au titre de l’année 2016. Cette rencontre s’assigne pour objectifs d’identifier les besoins dans le domaine de formation et de sensibiliser au renforcement des capacités de représentativité des femmes au sein des conseils élus.
Elle vise également à sensibiliser les instances bénéficiaires du soutien à l’importance de la conjoncture politique actuelle en vue d’élargir la participation des femmes à l’action politique et leur permettre de contribuer efficacement à la prise de décision. 


Outre la collecte des avis et opinions en vue d’enrichir l’étude actuelle pour la mise en place d’un «portefeuille de formation en matière de renforcement des capacités de représentativité des femmes au sein des conseils élus», cette manifestation vise de même à sensibiliser les porteurs de projets au rôle stratégique de ce fonds.

Intervenant à cette occasion, Noureddine Boutayeb, wali-secrétaire général du ministère de l’Intérieur et président de la commission chargée de la mise en œuvre du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes, a souligné que le Maroc consacre le principe selon lequel la démocratie locale et l’avenir des politiques de développement sont tributaires de la présence de la femme.

Boutayeb a mis l’accent sur les outils mis en place par le gouvernement dans ce sens. Il a cité notamment le maintien de la circonscription électorale nationale à la Chambre des représentants, l’augmentation du nombre des sièges consacrés aux femmes durant la dernière législature à 60 sièges, la prise d’une série de mesures législatives et organiques visant le renforcement de la représentativité féminine au sein des conseils des communes, des arrondissements, et des régions.

Boutayeb a ainsi fait savoir que le Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes est doté d’un budget annuel de 10 MDH.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page