Maroc

Recensement de la population : le balisage est en cours

Le Fonds des Nations unies pour la population au Maroc appuie «fortement» le royaume pour la réalisation du prochain recensement général de la population et de l’habitat.

Les préparatifs sont enclenchés pour le prochain recensement général de la population. Déjà, pour ce qui concerne le Haut-commissariat au plan (HCP), une première série de réunions a déjà été tenue entre ce département et les experts du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) au Maroc. Les deux parties balisent, ainsi, le terrain à l’édition devant être bouclée en 2024. Un processus dans le cadre duquel le FNUAP «appuie fortement le royaume du Maroc», comme l’a déclaré le représentant résident du Fonds, Luis Mora, jeudi dernier lors d’un entretien avec le Haut-Commissaire au Plan (HCP), Ahmed Lahlimi Alami. L’apport du FNUAP se matérialisera notamment «par l’intégration des technologies les plus avancées au niveau international», a expliqué Mora.


Une collaboration multidimensionnelle
Un domaine de plus, donc, dans lequel les deux institutions travailleront suivant une approche collaborative. En effet, le partenariat entre le HCP et le FNUAP a déjà été jalonné de plusieurs expériences réussies. Citons, notamment, leur collaboration ayant permis la création de la première base de données au niveau de la région. «Une expérience unique dans le monde arabe est dans la région africaine», a précisé Mora, rappelant la création de la première commission régionale des statistiques pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma qui constitue une initiative pionnière avant-gardiste au niveau international. Ce n’est pas tout, le FNUAP et le HCP collaborent aussi dans d’autres domaines comme les enquêtes immigration et les études sur les familles. D’autre part, le représentant permanent du FNUAP s’est dit satisfait du niveau de la coopération entre les deux parties ayant abouti à la mise en place d’énormes projets et à la concrétisation de chantiers importants notamment à caractère institutionnel, citant le modèle de la régionalisation avancée défini par le royaume, qualifié d’exemplaire et qui sera probablement dupliqué dans d’autres pays par l’intermédiaire dudit Fonds.

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page