Maroc

Réaménagement de la corniche d’Agadir: ce qui est prévu

En attendant le lancement des travaux de réaménagement de la corniche d’Agadir, la Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagement, en charge de la réalisation de l’essentiel des projets inscrits au Programme de développement urbain (PDU) d’Agadir 2020-2024, a réactivé la mise à niveau du schéma de circulation de la zone.

Deux lots séparés et non cumulables ont été lancés, sous forme d’appels d’offre ouverts, pour le lancement des travaux de voirie, d’assainissement, de génie civil et d’arrosage.

La séance publique d’ouverture des plis se tiendra le 2 novembre 2021, avec une estimation de 41,52 MDH pour le premier lot, englobant le bd Oued Souss, le chemin des dunes et les artères périphériques.

S’agissant du second lot, l’estimation s’élève à 40,81 MDH pour l’avenue Mouquaouama, le bd 20 Août, ainsi que les liaisons entre ce dernier et le bd Mohammed V, en plus des artères périphériques.

Ce réseau englobe les plus importantes voies de circulation de la zone touristique et balnéaire, reliant la corniche d’Agadir à son environnement immédiat.Les travaux de voirie comprennent, entre autres, les terrassements généraux, l’exécution des différentes couches de voirie, la fourniture et la pose de bordures de trottoirs et leur revêtement, en plus des travaux de signalisation horizontale et verticale.

Sont également prévus les travaux relatifs aux réseaux d’arrosage et d’eau potable, ainsi que ceux portant sur la remise en état et la fourniture des plans de récolement. L’adjudicataire de ce marché devra exécuter les travaux dans un délai de huit mois, pour chacun des deux lots, y compris le délai de préparation et d’installation de chantier. À noter que la rue de la plage, qui mène vers la marina d’Agadir, n’est pas incluse dans ces deux lots.

La mise à niveau de la corniche très attendue
Outre la réalisation d’un nouveau schéma de circulation, le réaménagement de la promenade permettra la mise à niveau de la corniche et le renforcement de son mobilier urbain.

Il prévoit, également, l’installation d’équipements sportifs et récréatifs de proximité, la construction du musée Timitar ainsi que l’aménagement d’espaces verts et d’autres équipements publics.

Afin d’opérer ce lifting complet, le parking Bijaouane deviendra souterrain avec accès en contrebas. Quant à la piscine municipale et ses annexes, elles seront déplacées, alors que le jardin Belvédère, situé à proximité du boulevard 20 Août, se transformera en un espace de détente pour les visiteurs et les citoyens de la ville, dans le cadre d’une logique d’intégration à la corniche, mais aussi en liaison avec les autres espaces, notamment la vallée des oiseaux et la place Al Amal.

Cette opération prévoit aussi le réaménagement de plusieurs sites publics, notamment les places du Soleil, Mirador Al Moggar, Lehouar et Al Wahda. Le musée de Timitar contribuera aussi à l’animation de la corniche sur le plan culturel puisqu’il sera situé au cœur de cette zone touristique et balnéaire.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page