Maroc

Rabat : Asmae Rhlalou lance le processus de dialogue social

Asmae Rhlalou, maire de Rabat, a tenu une réunion, mardi 7 juin 2022, au siège de la commune de Rabat, avec la coordination syndicale de ladite commune.

Lors de cette réunion, où étaient représentés les bureaux régionaux des centrales syndicales de l’Union marocaine du travail (UMT), de la Confédération démocratique du travail (CDT), de la Fédération démocratique du travail (FDT), de l’Union générale des travailleurs du Maroc et de la Confédération générale du travail (CDT), les différentes parties ont souligné l’importance du dialogue social comme moyen de réaliser les revendications matérielles et morales légitimes des travailleurs de la commune de Rabat.


S’agissant de l’institutionnalisation du dialogue social, il a été convenu de tenir quatre séances par an en janvier, avril, octobre et décembre. D’autres réunions peuvent également être organisées, avec le directeur général des départements et le département des ressources humaines, et ce pour suivre et mettre en œuvre les axes de l’accord.

Il a également été convenu de coordonner les actions des deux parties pour lutter contre le phénomène des employés fantômes et toutes les formes de corruption administrative et financière tout en liant la responsabilité à l’imputabilité.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page