Maroc

Quatre marocaines dans le Top100 des entreprises arabes

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Selon le magazine Forbes middleeast, sur les 100 plus grosses firmes du monde arabe, le Maroc ne compte que trois banques et une société du secteur industrie. Il s’agit d’Attijariwafa bank ( 20e place), Banque Centrale populaire (30e), BMCE Bank (41e), alors que Lafarge Holcim Maroc, qui occupe la 89e place, a fait pour la première fois son entrée dans ce classement.
Paradoxalement, le Maroc est inexistant dans ce classement s’agissant du secteur des télécoms pourtant l’un des fers de lance du capitalisme marocain. Un secteur qui reste dominé par les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) avec notamment des mastodontes comme l’Emirati Etisalat (5e place), le Kowetien Zain (29e) et Saoudi Télécom (9e).


La capitalisation totale des 100 premières entreprises du monde arabe a atteint 772 milliards de dollars en avril 2017, soit un bon de 12% par rapport à l’année précédente.
L’Arabie saoudite domine toujours la liste avec 36 entreprises, dont SABIC (n° 1) qui demeure la plus grande entreprise du royaume et du monde arabe avec 80 milliards de capitalisation. L’Arabie saoudite est talonnée dans ce classement par le Qatar et l’U.A.E avec respectivement 19 et 17 entreprises.

49% des sociétés de ce classement proviennent du secteur des banques et des services financiers, qui témoigne d’une vague de fusions et d’acquisitions dans l’U.A.E., en Arabie saoudite, au Qatar, au Maroc et en Égypte. QNB (# 2) occupe toujours sa position de banque supérieure dans la région, suivie de près par le fruit de la fusion NBAD et FGB, First Abu Dhabi Bank (n° 3), dont le siège social est à Abu Dhabi.
Les secteurs des télécommunications et de l’industrie sont arrivés deuxième et troisième.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page