Maroc

Province de Moulay Yacoub : Le projet du centre de Ras El Ma validé

Le Conseil communal de Aïn Chkef a voté une convention de partenariat et de financement portant sur la construction du centre de Ras El Ma, dotée d’une enveloppe de 95,75 MDH. Ce centre devrait notamment accueillir un hôpital provincial, une grande bibliothèque publique et des salles de sports.


Ça s’annonce bien pour la commune de Aïn Chkef (province de Moulay Yacoub). En effet, bon nombre de projets ont été votés par le conseil communal, lors de la session exceptionnelle du 5 août. Chapeauté par son président Jilali Eddouma, le conseil a voté à l’unanimité la convention de partenariat et de financement pour un montant de 95,75 MDH. Ce projet vise surtout la construction du centre de Ras El Ma. «Ces investissements structurants vont contribuer à l’amélioration des conditions de vie des citoyens de la province de Moulay Yacoub et plus précisément de la commune de Aïn Chkef. Il vont ainsi servir à améliorer le tissu économique et urbain de la région de façon cohérente et équilibrée», précise Eddouma, président de la commune.

En effet, le projet d’équipement du centre de Ras El Ma devrait être réalisé au cours de la période 2016-2018. Le centre devrait notamment accueillir un hôpital provincial pour un budget de 25 MDH, une école pour 20,26 MDH, un complexe sociosportif de proximité pour 5,4 MDH, une mosquée pour 8 MDH et une bibliothèque publique dotée d’une enveloppe de 3MDH. Concernant le même projet, le conseil a également voté un partenariat avec le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville.

Il consiste, de manière générale, en l’aménagement de la route reliant l’ancien centre de Ras El Ma au centre de Zliligh pour un montant de 11,13 MDH, l’aménagement des espaces verts pour 2,96 MDH, ainsi que l’équipement de trois terrains de sport avec une enveloppe de 2,6 MDH. Afin de réaliser ces projets, le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville va contribuer à hauteur de 21,43 MDH.

En outre, un montant de 5 MDH a été mobilisé par le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification pour le boisement de la zone Zliligh. Il faut noter que les différents projets en relation avec le ministère de l’Habitat vont être réalisés par la société Al Omrane Fès, puisqu’elle est le maître d’ouvrage dans la région. Celle-ci sera indemnisée à hauteur de 7% du coût des travaux. Lors de cette journée, le conseil a également voté un partenariat avec la Fondation Lalla Salma de lutte contre le cancer. Celui-ci consiste en la construction d’un centre de lutte contre la pathologie. La contribution de la commune est évaluée à près de 1,5 MDH via un lot de terrain de 740 m². Notons que cette initiative devra permettre le renforcement des mesures de prévention et de traitement de la maladie dans la commune. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page