Maroc

Protection sociale : les Chambres d’agriculture et d’artisanat mobilisées

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, appelle les différents acteurs et partenaires des secteurs agricoles et de l’artisanat à s’impliquer pleinement pour réussir le chantier de la généralisation de la protection sociale. 

Le gouvernement est semble-t-il acculé pour faire aboutir le chantier de la protection sociale. Aziz Akhannouch, chef du gouvernement, a tenu mardi 14 juin, une réunion sur la protection sociale en présence de plusieurs ministres, du directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), du président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (COMADER), ainsi que des présidents des Chambres d’agriculture et d’artisanat.


Cette réunion entre dans le cadre des rencontres consacrées au suivi du déploiement des chantiers de la protection sociale, conformément aux échéances fixées par les Hautes orientations de Sa Majesté le Roi.

Lors de cette rencontre, Akhannouch a souligné que, jusqu’à présent, 22 décrets d’application ont été publiés et ils ont permis à 11 millions de citoyens, travailleurs non-salariés et leurs ayants droit, de bénéficier de l’assurance maladie, relevant que le système de couverture maladie obligatoire est basé sur le principe de la solidarité entre les cotisations des travailleurs non-salariés, des salariés du secteur privé et celles des salariés du secteur public. Il a également précisé que les prestations des bénéficiaires du système «RAMED» seront préservées et renforcées dans le cadre de la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire.

Le chef du gouvernement a appelé les différents acteurs et partenaires des secteurs agricoles et de l’artisanat à s’impliquer pleinement afin de faire de ce chantier royal une réussite, soulignant la nécessité d’une mobilisation collective pour sensibiliser les citoyennes et citoyens concernés à l’importance de s’engager dans cet important chantier.

De leur côté, les représentants des Chambres d’agriculture et d’artisanat ont exprimé leur pleine disponibilité à participer à la réussite de ce chantier royal, à travers des processus de communication et de sensibilisation auprès des travailleurs du secteur agricole et de l’artisanat, en raison de son importance capitale dans la préservation de leur dignité.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page