Maroc

Protection de l’enfance. Le dispositif territorial intégré lancé ce mardi à Rabat

Le Maroc compte plus de 3.800 sans-abris, selon les statistiques du ministère de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social. Parmi eux, 241 sont des enfants. Quoique la crédibilité à accorder à ces chiffres demeure relative chez de nombreux Marocains, le gouvernement défend mordicus ces données.

Aujourd’hui, afin de réduire la population mineure vivant dans les rues, le ministère de tutelle s’allie à l’Union européenne et l’Unicef afin de lancer ce mardi le dispositif territorial intégré de protection de l’enfance.


Une rencontre se tient à cet effet à Rabat, dans le cadre de l’application de la circulaire du chef du gouvernement relative à l’implémentation territoriale de la politique publique intégrée de protection de l’enfance pour la période 2015-2025, laquelle prévoit la création de dispositifs territoriaux, tout en ciblant les provinces pilotes dans un premier temps. Cette rencontre qui verra la participation des départements ministériels et des établissements nationaux concernés, ainsi que les autorités locales, des chercheurs et d’associations, intervient dans le droit fil de l’initiative « Rabat : ville sans enfants en situation de rue » lancée par l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE), sous la présidence effective de la Princesse Lalla Meryem.

Cette rencontre, explique le ministère, sera consacrée à l’échange d’expertises sur les moyens et les mécanismes pratiques susceptibles de consolider l’action commune et de promouvoir la convergence entre les différents intervenants en matière de mise en œuvre des dispositifs territoriaux de protection de l’enfance.

Au programme de cette journée figure notamment une session inaugurale consacrée aux politiques et programmes publics liés à l’enfance au Maroc, quatre sessions plénières pour faire connaître le dispositif territorial intégré ainsi que des contributions centrées sur les moyens et les mécanismes de coordination entre les intervenants.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page