Maroc

Promotion touristique. Ifrane, la “petite Suisse” voit grand

Surnommée « la petite Suisse » et classée parmi les villes les plus propres au monde, Ifrane charme ses visiteurs par son urbanité atypique, ses lacs pittoresques et la majestueuse statue du lion. Elle se révèle être un havre de fraîcheur et de verdure. Cette destination ambitionne d’attirer des marchés émergents européens, africains et arabes. 

Au cœur d’un massif forestier de cèdres, Ifrane est un joyau naturel qui se démarque au milieu des étendues arides de la région. Tandis que les provinces environnantes affichent des températures caniculaires variant de 44 à 48°C, Ifrane se distingue en maintenant son thermomètre entre 10 et 14°C en dessous.

Chaque jour, des centaines d’automobilistes se hâtent vers cette oasis de fraîcheur pour échapper à la fournaise étouffante, faisant d’Ifrane un refuge bienvenu pour les habitants de Fès-Meknès et les touristes en quête de répit. Dans un effort pour promouvoir son engagement en faveur de la nature et capitaliser sur ses atouts, la province d’Ifrane s’attache à mettre en avant ses merveilles naturelles.

Un itinéraire pittoresque, le circuit « Nature », relie les sites d’intérêt, invitant les voyageurs à explorer les charmes cachés de la région. En tout, sept étapes majeures, de la ville d’Ifrane à Zaouiate Moulay Abdeslam en passant par Dayet Aoua, Bensmim, Aïn Leuh, Timahdite et Azrou, invitent les visiteurs à découvrir la diversité étonnante de cette contrée.

Le Pôle Ifrane : un avenir en pleine nature

Le positionnement actuel d’Ifrane comme destination naturelle est enrichi par des éléments complémentaires visant à offrir une expérience touristique holistique. Des segments tels que l’écotourisme, les sports, le tourisme médical et le bien-être viennent étoffer l’offre touristique. Cette transformation vise à attirer des marchés émergents européens, africains et arabes, capitalisant sur la réputation d’Ifrane.

Afin d’accroître la visibilité internationale d’Ifrane, une image distinctive est en train d’être façonnée sous le nom « Ifrane, la Cure de Jouvence ». Cette marque vise à renforcer la reconnaissance et l’attachement à la destination, tout en soutenant une stratégie digitale robuste pour attirer les voyageurs, compte tenu de la prédominance des préparatifs de voyages en ligne qui sont estimé à 90%.

Réhabilitation de la source Vittel

À proximité du cœur urbain d’Ifrane, la source Vittel, longtemps prisée comme lieu de pique-nique et de promenade, a malheureusement vu son débit d’eau diminuer drastiquement. Une initiative de requalification d’un coût de 10,5 millions de dirhams est en cours pour redonner vie à ce site.

Ce projet ambitieux prévoit la rénovation des espaces de loisirs, la création de circuits pédestres et d’activités sportives respectueuses de l’environnement, ainsi que la réintroduction de cours d’eau naturels et artificiels. Les efforts sont également portés sur la création de points d’exposition pour les produits artisanaux locaux, renforçant ainsi l’identité et l’attrait culturel du lieu.

Investissement dans le Parc national d’Ifrane

Le Parc national d’Ifrane, comprenant la plus grande forêt de cèdres au monde, s’étend sur 125.000 hectares et abrite plus de 155.000 habitants. La riche biodiversité de cette région en fait un terreau propice pour le développement du tourisme responsable axé sur la nature. L’ambassade de France au Maroc et l’Agence française de développement (AFD) ont investi 1,8 million d’euros dans le projet-pilote « Activités de pleine nature au service de la biodiversité dans le Parc national d’Ifrane ».

Ce projet vise à valoriser les ressources naturelles tout en préservant la biodiversité fragile de la région. Ifrane, avec son climat rafraîchissant et ses trésors naturels, s’affirme véritablement comme un refuge pour les vacanciers en périodes de canicule, offrant une évasion dans un paysage exceptionnel et ressourçant. 

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page