Maroc

Programmes électoraux : Le PAM rend sa copie

Le parti du tracteur a tenu son Conseil national en fin de semaine dernière. L’occasion de valider le projet du programme économique et social. Celui-ci sera diffusé dès aujourd’hui sur l’ensemble des canaux du parti pour recueillir l’avis des citoyens.


La réunion du petit parlement du Parti Authenticité et modernité (PAM) tenue samedi dernier dans la province de Mediouna est intervenue au ledemain du coup d’envoi de la campagne électorale au niveau des médias. Bien évidemment, ce sont les enjeux des prochaines législatives qui ont été au coeur des travaux. L’instance décisionnelle du parti a ainsi été dominée par le débat sur les grands axes du programme électoral du parti «qui sera prêt dans deux semaines», a précisé Ahmed Akhchichine, membre du bureau politique. Akhchichine a indiqué qu’«après l’étape du Conseil national, nous allons nous mettre d’accord, au sein du parti, sur les choix qui seront arrêtés lors de la campagne électorale».

Les composantes du parti ont en effet convenu de scinder le débat d’une part, autour des questions économiques et d’autre part, autour des questions sociales. Une démarche qui a pour objectif de permettre aux candidats de mener leur campagne avec des objectifs précis. Lors de la session de samedi dernier, le secrétaire général du parti, Ilyas El Omari, a insisté une nouvelle fois sur la mobilisation. «Le PAM et ses militants ne laisseront personne badiner avec l’intérêt de la Nation», a lancé El Omari. Le SG du PAM a par ailleurs indiqué que plusieurs instances et organismes ont été impliqués dans l’élaboration du projet de programme du parti «avec une approche qui permet aux citoyens de donner leur avis, avant de trancher sur ses grandes lignes».

Les femmes et les jeunes en ligne de mire
Il est à noter que lors de cette session, les dirigeants du parti ont lancé des appels insistants aux jeunes, afin que ceux-ci participent massivement au scrutin du 7 octobre prochain. L’engagement a aussi été pris par les membres du Conseil national de renforcer la présence féminine dans le groupe parlementaire du parti au sein de la Chambre des représentants. Le sujet des alliances du parti a été en revanche esquivé lors des débats, qui se sont davantage focalisés sur les préparatifs relatifs à l’établissement de la liste finale des têtes de liste des circonscriptions convoitées par le parti lors des élections.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page