Maroc

Programme Intelaka : les erreurs à éviter pour négocier le prêt bancaire

Pour atténuer le taux de refus de prêt bancaire dans le cadre du programme Intelaka, le cabinet de conseil TMS Consulting sensibilise les porteurs de projets sur les deux erreurs à éviter au moment de négocier leur prêt bancaire.

Les créateurs ayant souvent tendance à sous-estimer leurs besoins pour limiter l’endettement, il leur est recommandé de minimiser la somme à emprunter pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise. Ensuite, ils doivent prendre le temps de bien préparer leur projet de création d’entreprise avec un Business plan complet, précis, clair et soigné.

En effet, «une bonne évaluation des besoins aura pour effet de sécuriser le démarrage de l’activité en anticipant les écarts de trésorerie que l’on rencontrera inévitablement, de crédibiliser le dossier vis à vis de la banque, et ainsi de faciliter l’obtention du financement».

Par ailleurs, le cabinet souligne que le refus ne doit pas être considéré comme un élément négatif. En cas de rejet, les porteurs de projets sont appelés à se rapprocher d’un organisme d’accompagnement pour faire valider les hypothèses financières et vérifier la viabilité du projet.

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page