Maroc

Portrait : Sarah Kerroumi, une femme engagée pour l’égalité des sexes

Sarah Kerroumi, secrétaire générale d’Ynna Holding 

Sarah Kerroumi, 41 ans, est la secrétaire générale d’Ynna Holding, l’un des plus grands employeurs privés au Maroc avec plus de 20.000 collaborateurs. Fortement engagée pour l’égalité des sexes, elle a été, en 2021, l’une des premières femmes à soutenir le programme «Morocco for diversity». À cette occasion, elle a déclaré : «je m’engage à garantir l’égalité des chances dans le processus de recrutement au sein de notre groupe quel que soit la nature du métier».

Après des études à l’université Jonhson & Wales, aux États-Unis, Sarah Kerroumi a occupé plusieurs postes avant d’intégrer Ynna Holding, fondé par feu Miloud Chaabi. Elle a rejoint une de ses filiales en 2009 en tant que directrice audit et contrôle de gestion avant d’être repérée par le fondateur du groupe qui lui confia la gestion et la réorganisation de son empire.

Âgée alors d’à peine 32 ans, elle connait la consécration le 26 décembre 2013, en se voyant nommée, par feu Miloud Chaâbi, au poste stratégique de secrétaire générale du groupe. Ce faisant, elle a été investie d’une mission pas comme les autres, celle de réorganiser la Holding en tirant vers le haut l’ensemble de ses 30 filiales. Une mission qu’elle mènera avec brio.

«Ma mission avait été de réorganiser la Holding et ses métiers de manière à accompagner le développement soutenu de ses filiales…», déclare la jeune femme. Le management à l’anglo-saxonne de Kerroumi, orienté résultats, plaît rapidement tant aux collaborateurs qu’aux partenaires. Son style a ainsi fortement contribué à la prospérité du groupe, lequel investit désormais dans des secteurs autres que l’industrie et le BTP, tels que l’hôtellerie, la grande distribution et l’agro-alimentaire.

Rappelons, dans ce sens, que le groupe, qui a toujours prôné l’égalité des sexes, emploie aujourd’hui plus de 40% de femmes, un taux supérieur à la moyenne nationale. Sarah Kerroumi est aussi la seule femme marocaine à avoir figuré, quatre années consécutivement, dans le classement Choiseul 100 Africa.

Pour rappel, ce palmarès consacre tous les ans les jeunes dirigeants africains appelés à jouer un rôle majeur dans le développement de l’Afrique en devenir. Ce succès fait surtout de la secrétaire générale d’Ynna Holding la seule marocaine à y être distinguée.

«Que je sois sur Choiseul ne change pas mon quotidien. C’est une belle consécration dont je suis fière, mais je garde la tête froide, tempère-t-elle. C’est ce qui me permet d’avancer et d’aider les autres à se développer… Notre pays offre de belles et réelles opportunités pour les gens qui veulent faire leurs preuves et travailler».

Last but not least, grâce à son travail visant à assurer le respect de la parité au sein du groupe, elle a contribué à permettre à Ynna Holding d’être nominée parmi les finalistes du «gender leader of the year», avec plus de 40% de femmes employées.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page