Maroc

Porteur de stabilité, le discours royal enclenche une nouvelle dynamique de bon voisinage (Politologue)

Porteur de stabilité, le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion du 68-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, enclenche une nouvelle dynamique de bon voisinage dans la mesure où il proclame la fin de la crise diplomatique avec le voisin espagnol et affiche l’amitié avec la France, a affirmé le politologue M’hammed Belarbi.

« SM le Roi Mohammed VI, dans le Discours adressé vendredi à la Nation à l’occasion du 68ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, a mis en garde les comploteurs contre le Maroc, enclenché une nouvelle dynamique de bon voisinage et affiché l’amitié avec l’Espagne et la France », a souligné l’enseignant-chercheur à l’université Cadi Ayyad de Marrakech dans une déclaration à la MAP.


Ce discours fort, ferme et franc, est consacré en entier à dresser l’état des lieux de l’actuelle situation géopolitique avec plusieurs explications concernant les attaques méthodiques dont le Maroc a été dernièrement la cible de la part de certains pays et d’organisations notoirement hostiles à la nation marocaine. Au fond, il dévoile que les uns et les autres veulent un Maroc faible, peu développé et dépendant de leurs intérêts, a-t-il expliqué.

En fait, le récent acharnement contre les intérêts légitimes de la Nation marocaine trouve donc sa motivation dans le fait que le Maroc de 2021 dérange du fait qu’il représente l’affirmation d’une autonomie de décision du Maroc, a relevé M. Belarbi, notant que sous la clairvoyance royale, le renforcement des capacités marocaines dans tous les domaines, ont consacré une marche continue vers plus des succès économiques et sociaux importants aussi bien dans la région maghrébine qu’au niveau continent.

Sur ce point-là, a-t-il fait observer, le Maroc devra faire preuve, comme à chaque fois, de fermeté et de détermination, comme le rappelle l’esprit de cette Révolution, toujours en constante régénérescence, qui ne cesse d’inspirer l’ardeur à défendre le pays, ses institutions et ses symboles sacrés.

En effet, poursuit l’universitaire, il en résulte que situé dans son contexte, ce très fort discours royal enclenche une nouvelle dynamique de bon voisinage, basée sur la convergence d’intérêts. Ceci dit, il faut souligner que le pays est exposé à plusieurs dangers comme il l’a été tout au long de l’histoire, et que plus le Maroc renforce son statut économique, sécuritaire et diplomatique, plus il est soumis à des attaques et tentatives de déstabilisation par ses détracteurs comme le montre les récents évènements.

KL

AT

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page