Maroc

Plateformes numériques : la HACA impose la transparence 

Plusieurs réseaux de régulateurs de médias ont signé, lors de la conférence mondiale de l’UNESCO dédiée aux menaces sur l’intégrité de l’information, une déclaration commune pour exprimer leur adhésion aux objectifs poursuivis par l’Organisation onusienne, visant à soutenir la liberté d’expression et à sécuriser l’information en tant que bien public, tout en luttant contre les contenus en ligne portant atteinte aux droits humains et à la démocratie.

La déclaration a été rendue publique en clôture de la conférence mondiale «Pour un Internet de confiance», organisée par l’UNESCO à Paris. Elle a été signée par le Groupe des régulateurs européens des services de médias audiovisuels (ERGA), la Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel ibéro-américains (PRAI), le Réseau francophone des régulateurs des médias (REFRAM), le Réseau des instances de régulation méditerranéennes (RIRM), le Réseau global des régulateurs de la sécurité en ligne, et le Réseau des instances africaines de régulation de la communication (RIARC), représenté par Latifa Akharbach, présidente de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), indiquent les signataires.

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page