Maroc

Omicron: 28 cas confirmés et 46 suspects au Maroc

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a annoncé, mardi, la détection de 27 nouveaux cas confirmés du variant Omicron du coronavirus, portant à 28 le nombre des cas confirmés.

Dans un communiqué, le département a également fait état de 46 cas suspects du nouveau variant, précisant que 13 cas confirmés ont été recensés dans la région de Casablanca-Settat, 11 dans la région de Rabat-Salé-Kénitra et 4 à Fès-Meknès.


« Depuis le 15 décembre, date de l’apparition du premier cas d’Omicron sur le territoire national, 27 autres nouveaux cas ont été enregistrés, portant le nombre total des contaminations à la nouvelle souche à 28 », a indiqué le ministère dans un communiqué.

S’agissant de l’origine des cas confirmés, le ministère révèle que 20 ont été détectés dans le cadre de sept clusters épidémiologiques familiaux, alors que huit sont des cas isolés. Cinq patients sont des enfants âgés entre 4 mois et 13 ans, précise-t-on de même source.

Par ailleurs, le ministère a également fait état de 46 contaminations suspectes du variant Omicron, dont 14 dans la région de Marrakech-Safi.

Les cas suspects sont recensés quotidiennement notamment au sein de clusters épidémiologiques ou concernent des cas contacts. Ils sont soumis à des tests PCR avant qu’ils soient confirmés par l’analyse génomique.

Le ministère a rappelé que 381 nouveau cas ont été enregistrés aujourd’hui, soit le plus grand nombre de contaminations depuis le début de la phase intermédiaire, dont 38 suspectés d’être des cas Omicron.

Il a à cet égard mis en garde contre la détérioration de la situation épidémiologique, eu égard à l’augmentation observée des cas d’infection et du nombre de clusters familiaux en particulier.

Le département a exhorté tous les citoyens à se conformer strictement aux mesures de prévention individuelles et collectives, notamment le port correct des masques de protection, le lavage fréquent des mains ou leur désinfection ainsi que la distanciation physique, tout en se faisant vacciner sans délai avec particulièrement la troisième dose.

MA


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page