Maroc

Observation du croissant lunaire : la méthode marocaine, la plus précise !

Le Maroc est le pays arabo-musulman le plus précis en matière d’observation des croissants lunaires. Ce fait vient d’être confirmé une nouvelle fois par les experts. Lors d’une conférence tenue en fin de semaine à la Faculté des sciences de Tétouan, Saïd Benayad, chercheur en astronomie, a qualifié de «juste» la méthode suivie par le Royaume en la matière.

Notons que le Maroc s’appuie sur un ensemble de critères bien précis, dont l’existence de 250 commissions spécialisées réparties sur l’ensemble du territoire national ainsi que sur les services spécialisés des Forces armées royales (FAR).

«Le Maroc et le Sultanat d’Oman sont les pays les plus précis dans le domaine de l’observation des croissants lunaires», précise l’expert, relevant que la méthode la plus précise demeure celle adoptée par le Maroc. Elle repose, en effet, sur le critère de la visibilité à l’œil nu contrairement à plusieurs pays islamiques qui optent pour une observation fondée sur les calculs astronomiques.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page