Maroc

Monde arabe : Pour le Maroc «l’heure de la vérité a sonné»

 


Le Maroc a décidé de ne pas accueillir la prochaine session ordinaire de la Ligue arabe. Le ministre des Affaires étrangères a expliqué que la décision a été prise sur instructions royales.

Pour le Maroc en «l’absence de conditions objectives de réussite», et notamment, «l’absence d’une valeur ajoutée dans le sillage de la défense de la première cause des arabes et des musulmans, à savoir la question palestinienne et Al Qods», les sessions de la Ligue arabe s’avèrent inefficaces.

«Le monde arabe traverse, certes, une période difficile. L’heure de la vérité a sonné. Les leaders des pays arabes ne peuvent se contenter, une nouvelle fois, d’un simple diagnostic amer de la situation de divergences et de divisions que vit le monde arabe, sans fournir des réponses collectives décisives», argumente le ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page