Maroc

Ministère du Travail et de l’insertion professionnelle : l’application mobile lancée

L’application mobile du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle a été lancée, mercredi à Rabat, avec pour objectif l’amélioration de la qualité des services fournis aux usagers.

L’heure de la digitalisation a sonné pour les administrations publiques. Depuis l’avènement de la crise, le secteur public a lancé des chantiers de transformation digitale tous azimuts. Et ce mercredi, c’était au tour du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle d’entrer dans la danse, en lançant son application mobile.


«Cette application s’inscrit dans l’effort continu du ministère pour développer sa communication interne et externe, dans le but d’améliorer les services publics au profit des usagers, conformément aux Hautes orientations Royales visant la promotion de l’administration publique et la simplification et la numérisation des procédures», a indiqué le ministre de tutelle, Mohamed Amkraz .

La mise en place de cette application est également en droite ligne avec la stratégie gouvernementale visant à placer un système numérique global et inclusif, qui permettra aux salariés et aux employeurs d’accomplir les diverses procédures administratives et juridiques régissant les domaines du travail, de l’emploi et de la protection sociale.

Dans le détail, «l’application mobile est disponible en deux versions (Android/IOS) et s’adresse aux utilisateurs afin de les sensibiliser aux différents textes juridiques pratiques et procédures en vigueur», explique le communiqué du ministère. Elle fait, également, partie des efforts déployés pour améliorer la qualité des services fournis et pour accroître l’efficience et l’efficacité, en mettant à disposition une bibliothèque numérique facile à utiliser et répondant aux besoins des salariés et des employeurs.

Distribution de tablettes numériques
Par ailleurs, Mohamed Amkraz a procédé à la distribution de tablettes électroniques professionnelles dotées d’une carte Internet 4G à un certain nombre d’inspecteurs du travail. Le ministre a souligné, dans ce sens, que «l’attribution de ces tablettes s’inscrit dans un ensemble de mesures et de procédures visant à développer et à moderniser le département de l’Inspection du travail». Ces tablettes sont équipées de cartes de 15 GB et d’une application permettant leur programmation à distance, ainsi que d’un programme anti-intrusion et différentes applications nécessaires pour permettre à l’inspecteur d’exercer correctement ses fonctions.

La distribution de ces équipements vise à faciliter le travail des inspecteurs du travail à l’intérieur et à l’extérieur de leur milieu de travail, à les libérer du travail de bureau et des tâches routinières, et à faciliter leur travail grâce au nouveau système d’information «travail.com». Ce dernier peut être utilisé sans couverture Internet puisqu’il dispose également d’une base de données intégrée et peut être mis à jour automatiquement une fois connecté à Internet. In fine, le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle n’a pas manqué de mettre en avant le rôle que joue l’inspection du travail dans la protection des droits des salariés et la préservation de la compétitivité des entreprises, et ce, dans l’objectif d’assurer la stabilité des relations professionnelles, l’instauration de la paix sociale et l’amélioration du climat des affaires.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page