Maroc

Message de la Fondation CDG après la disparition de Mohamed Melehi

La Fondation CDG a appris avec tristesse la disparition, mercredi 28 octobre à Paris, de Mohamed Melehi. Incarnation de la modernité marocaine, l’artiste a été pendant plus de soixante ans l’une des figures de proue de la création artistique marocaine. Visionnaire et profondément amoureux de la culture, l’homme a su traduire dans son art des valeurs de générosité, de beauté et d’universalité.

Son œuvre, qui porte en elle la lumière et les couleurs, s’est construite sur la découverte, l’échange, l’apprentissage et des expériences fortes vécues lors de ses nombreux périples et expositions à travers le monde, d’Asilah à Mexico en passant par Paris, Madrid et New York, faisant de Mohamed Melehi un véritable ambassadeur du Maroc.

En mars 2019, M. Abdellatif Zaghnoun, Président de la Fondation CDG avait souhaité associer les célébrations du 60e anniversaire de la CDG aux 60 années de créativité de l’artiste. C’est ainsi que la galerie d’art « Espace Expressions CDG » a eu le privilège d’accueillir une exposition exceptionnelle consacrée aux œuvres de Mohamed Melehi.

Considéré comme l’un des plus importants jamais consacré à l’artiste, l’événement, organisé sous forme de rétrospective, a retracé l’ensemble du parcours de feu Melehi, mêlant l’histoire unique de la CDG, qui a accompagné les grands chantiers structurants du Maroc depuis 1959, au destin extraordinaire du peintre et sculpteur qui, dix ans plus tard en 1969, allait exposer à Marrakech, en compagnie d’autres plasticiens marocains de renom, et signer ensemble le premier manifeste de l’art contemporain marocain.

À cette occasion, la Fondation CDG a publié un livre d’art inédit dont la préface précise : «Honorer Mohamed Melehi aujourd’hui, c’est honorer un pan de notre patrimoine artistique, et intellectuel, car il aura su, tout au long de sa carrière, participer à de nombreux projets qui ont donné à voir ou enrichi les scènes culturelles».

Mohamed Melehi nous a quittés laissant derrière lui toute une histoire, tout un parcours foisonnant en créativité, tout un patrimoine artistique qui restera à jamais une source d’inspiration pour les générations d’aujourd’hui et de demain.

Nous adressons toutes nos condoléances à la famille de Mohamed Melehi, à ses proches et à toute la communauté artistique marocaine qui perd aujourd’hui l’un de ses membres les plus éminents.v

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page