Maroc

Meknès : Les projets INDH se multiplient

85 projets sociaux économiques ont été adoptés dans le cadre de l’INDH, avec une enveloppe de plus de 40 MDH. Concernant le programme de mise à niveau des marchands ambulants, 8,41 millions DH lui ont été alloués pour la construction d’un nouveau marché.

Meknès donne un coup d’accélérateur en matière de développement humain. Ainsi, 85 projets socio-économiques ont été adoptés par le comité préfectoral de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Selon des données statistiques de la division de l’action sociale de la préfecture de Meknès, le coût global des projets est estimé à 40,370 millions DH. Les divers projets se répartissent entre le programme de lutte contre la pauvreté dans le monde rural, qui a consacré une enveloppe de 14,802 millions DH pour 25 projets, et le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain avec 6 projets et une enveloppe budgétaire de 1,704 million DH.

Ces projets comprennent aussi le programme de lutte contre la précarité (18 projets d’un coût estimé à 14, 460 millions DH) et le programme transversal avec 36 projets d’un investissement de l’ordre de 9, 404 millions DH. Sur un autre registre, concernant le programme de mise à niveau des marchands ambulants de la ville, une enveloppe budgétaire de 8,41 millions DH lui a été allouée pour la construction d’un nouveau marché. Ce projet va profiter à 4.524 vendeurs. Ce n’est pas tout, le gouverneur de la préfecture de Meknès, Abdelghani Sebbar, a donné  le coup d’envoi aux travaux d’aménagement d’un espace d’accueil et des dépendances de la Direction régionale des impôts. Le coût global de ces travaux est de l’ordre de 1,72 MDH. Au niveau de la commune Lamhaya, le gouverneur a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre sociosportif (catégorie B) et l’aménagement d’un stade de football.

Cet investissement nécessitera une enveloppe de 7,64 MDH, et sera réalisé par le ministère de la Jeunesse et des sports, la Région Fès-Meknès et la commune Lamhaya. Il a également donné le coup d’envoi aux travaux d’aménagement de la place Lalla Ouda, avec une enveloppe de 7,54 MDH. Un autre projet, financé conjointement par l’INDH et la commune de Meknès, consiste en la réalisation d’un centre pour la protection sociale des enfants trisomiques, avec une enveloppe de 5,37 MDH .

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page