Maroc

Meknès : Décès d’un détenu suite à l’usage par un fonctionnaire de son arme

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Un détenu classé « très dangereux », par la direction de la prison locale Toulal 2 à Meknès est décédé, lundi.  Le fonctionnaire a été « forcé » d’utiliser son arme à feu explique de la direction de l’établissement pénitentiaire.

 


 Le fonctionnaire a visé par son arme les membres du prisonnier afin « de le neutraliser et mettre un terme à son attitude agressive envers un groupe de fonctionnaires ».

Selon un de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), «  le prisonnier I.H, alias Anza, classé dans la catégorie A (très dangereux), a attaqué, vers 10h15, le chef de quartier et un groupe de fonctionnaires, au moment de la sortie pour la promenade, dans un dessein fomenté à l’avance pour prendre un des fonctionnaires en otage ».

Et de continuer « les tentatives de neutraliser le détenu ayant échoué et vu le danger que représentait son attitude agressive et criminelle et sa force physique hors du commun et les blessures profondes à la tête et au visage qu’il a causées au chef de quartier, moyennant des blocs de pierre qu’il a extraits du mur de sa cellule, en plus de l’agression subie par d’autres fonctionnaires, un membre du staff de l’établissement s’est trouvé contraint, conformément aux dispositions légales, de procéder à des tirs de sommation ».

Le détenu I.H est condamné dans plusieurs affaires d’homicide volontaire et de tentative d’homicide, à des sentences allant de la perpétuité à la peine capitale.

 Il avait déjà tué un policier au sein du tribunal, durant son procès, ainsi qu’un fonctionnaire de la prison locale à Kénitra. Il a, de même, été l’auteur d’une tentative d’évasion de la prison centrale Moul Lbergui à Safi, avortée à la dernière minute.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page