Maroc

Mars sous le signe de l’embellie

À quelques semaines de la tenue du Salon, le marché du neuf a fait plus que se maintenir durant le mois dernier, réalisant une croissance à deux chiffres. Étonnant et même inattendu.


À la lecture des dernières statistiques de ventes collectées et communiquées par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), il apparaît clairement que le marché du neuf s’est très bien porté, du moins pour un mois de mars d’une «année Salon». En effet, les livraisons de voitures particulières (VP) neuves se sont maintenues à un seuil plutôt élevé et supérieur à 12.000 unités, entraînant une hausse de 21,85% en glissement annuel. À elles seules, les quatre premières marques du classement, soit respectivement Dacia, Renault, Ford et Hyundai totalisent près de 7.000 unités, soit près de 57% du marché VP ! Entre autres faits marquants, notons que Renault a fini par reprendre sa seconde place après avoir vendu près de 1.400 VP le mois dernier et ceci malgré la bonne performance de Ford qui enregistre la plus forte croissance du top-5, soit 39,8%. Juste derrière, l’importateur de Hyundai profite déjà du succès de son SUV de poche, le Creta, qui a trouvé plus de 200 acheteurs le mois dernier.

Dans la seconde moitié du top-10, la filiale de Fiat totalise déjà plus de 2.000 VP vendues, dont plus de 700 le mois dernier et préserve ainsi une part de marché supérieure à 6%. Seul bémol : ces ventes ne tiennent que grâce à la gamme Doblo qui représente plus de 500 des Fiat nouvellement immatriculées en mars. C’est tout l’inverse pour l’importateur de Volkswagen qui signe également une bonne performance mensuelle, avec près de 750 ventes, dont près d’une centaine ou bien plus pour chacun des modèles Polo, CC, Caddy Maxi, Tiguan et Touareg.

En neuvième position, Nissan consolide sa part de marché à 3,83% après avoir livré 470VP, dont 300 portent le nom bien connu de Qashqai. Fermant le top-10, Toyota du Maroc y réalise la meilleure croissance trimestrielle, soit 48,75%, abstraction faite de ses ventes d’utilitaires qui ont tout juste frôlé la centaine d’unités. Enfin, dans le segment premium, signalons la reprise du leadership par Mercedes qui après sa bonne performance en mars (214 unités) totalise 548 VP vendues, soit plus que BMW (522) et Audi (412). 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page