Maroc

Marrakech-Safi. Hassan Radoine: « Nous avons développé un écosystème entrepreneurial »

Hassan Radoine. Directeur de l’École d’architecture, planification & design SAP+D, UM6P

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) a fortement contribué au développement de la région Marrakech-Safi. Sa stratégie est de galvaniser toutes les expertises possibles, de créer des synergies, le tout dans le but de contribuer au développement national.


Comment l’UM6P contribue-t-elle au développement de la région ?
La régénération dirigée par l’université (university-led regeneration) est un modèle éprouvé pour relever les territoires en émergence. L’UM6P avec une vision pour créer un fort impact pour le Maroc, l’Afrique et le monde en général adopte et suit donc cette stratégie d’agir localement, mais en pensant globalement à travers une étroite collaboration entre l’université et la région d’accueil. L’ancrage de l’Université Mohammed VI Polytechnique dans la région de Marrakech – Safi, nous a donné donc l’opportunité de découvrir les potentialités de cette région, et de travailler ensemble avec les acteurs publics et privés pour renforcer son attractivité. Notre campus de Benguerir et plus largement la Ville Verte Mohammed VI aspirent à devenir un hub international et un fief régional de la recherche, de l’innovation et de l’entrepreneuriat pour contribuer au développement du Maroc et de l’Afrique sur des thématiques pluridisciplinaires et pertinentes. En octobre 2020, nous avons signé une convention avec la Province de Rhamna pour institutionnaliser notre collaboration et travailler ensemble au service de la population locale.

Le développement de l’entrepreneuriat est l’un des axes stratégiques de l’Université. Quelle est votre politique dans ce sens ?
L’entrepreneuriat est fondamental pour le développement de toute région. En développant un esprit entrepreneurial au sein des talents de son écosystème, n’importe qui peut cibler un problème sociétal, innover, collaborer avec d’autres pour résoudre le problème pour la création de valeur. En tant qu’université consciente de ce rôle, nous nous sommes donnés pour objectif stratégique de créer un environnement propice au développement d’un écosystème entrepreneurial fort donnant la possibilité à nos jeunes et futurs dirigeants de collaborer, d’innover et de créer de la valeur partagée. Startgate, le startup campus de l’UM6P a noué divers partenariats clefs avec plusieurs entités nationales et internationales pour joindre les forces accélératrices de l’entrepreneuriat et toucher un maximum de talents et entrepreneurs prometteurs au Maroc et les régions voisines. Au niveau de Marrakech-Safi, nous avons ainsi noué en novembre dernier un partenariat avec le CRI en faveur du soutien au tissu-entrepreneurial issu de la région. En juin, 17 projets innovants issus de l’écosystème de l’UM6P et du Groupe OCP ont été les porte- drapeaux de l’écosystème d’innovation marocaine lors de la 5e édition de Viva Technology, rendez-vous international consacré à l’innovation technologique et aux startups. Pour les jeunes porteurs de projets innovants, toute région confondue, l’UM6P est un catalyseur d’entrepreneuriat et d’innovation axé autour de la recherche appliquée «Made in Morocco». Nous avons développé une série de programmes d’accompagnement et de financement aux startups et solutions innovantes (Plug&Play, Impulse, UM6P Ventures, PCL et UM6P Explorer en partenariat avec le MIT Sandbox Innovation Fund).

Quels sont les programmes mis en place par l’UM6P pour améliorer la formation dans la région ?
Au niveau de nos écoles, nous avons mis en place des formations adaptées pour accompagner le développement de la région. Notre région est bien connue comme destination touristique. Ainsi, parmi d’autres initiatives, nous nous efforçons de promouvoir un niveau international élevé en formant un leadership de classe mondiale dans le domaine. Notre école hôtelière forme des talents de haut niveau pour contribuer au rayonnement de la destination et la croissance du secteur. Nous formons également des cadres en gestion hospitalière pour renforcer le développement du secteur de la santé dans la région et améliorer son attractivité à travers ce créneau prometteur.

Le savoir et l’innovation représentent l’ossature du développement socioéconomique national. Comment se traduit votre stratégie ?
La stratégie de notre université est de galvaniser toutes les expertises possibles à notre disposition, de créer des synergies – locales et internationales, le tout dans le but de contribuer à notre développement national. À cet égard, notre recherche est orientée vers l’action et l’impact pour assurer une valeur sociétale. Sur le volet de la recherche action par exemple, nos chercheurs travaillent en collaboration avec des agriculteurs et des industriels de la région pour améliorer la rentabilité et la performance des terrains agricoles, notamment pour la production de quinoa, en commençant par la province de Rhamna avant de s’élargir sur d’autres zones. Nos laboratoires de recherche accompagnent également les coopératives d’artisanat pour innover avec des matériaux plus résistants et des produits moins nocifs. En lien avec notre stratégie sur l’entrepreneuriat, les startups sont un modèle intéressant d’innovation rapide pour challenger les modèles existants. Ainsi, nous contribuons en ce sens à l’écosystème d’innovation de notre pays.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page