Maroc

«Marrakech, c’est non», un des messages des Gilets Jaunes hier

Alors que la mobilisation des gilets jaunes, le mouvement social français, a atteint son pic samedi 8 janvier, des messages hostiles au pacte de la migration ont été brandi. À Lyon, plusieurs manifestants ont protesté ce samedi, entre autres, contre le Pacte de Marrakech sur les migrations qui devrait être adopté la semaine prochaine au Maroc. Les manifestants entonnant la Marseillaise ont défilé sous une banderole «Marrakech, c’est non!». Programmée pour les 10 et 11 décembre, la conférence de Marrakech devrait «formellement entériner» le Pacte mondial sur les migrations de l’Onu avant une «résolution prévue à l’Assemblée générale» des Nations Unies le 19 décembre.


Le texte d’environ 40 pages détaille 23 objectifs dont: «lutter contre les facteurs négatifs et les problèmes structurels qui poussent des personnes à quitter leur pays d’origine», «sauver des vies», «ne recourir au placement en rétention administrative des migrants qu’en dernier ressort», ou «assurer l’accès des migrants aux services de base».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page