Maroc

Marrakech: bonne nouvelle pour les « hlaykia »

Fin du cauchemar pour les animateurs de Jamaâ El Fna, appelés communément « hlaykia ». Les autorités de Marrakech leurs ont enfin donné leur accord pour la reprise de leur activité. Une grande nouvelle pour ces professionnels au chômage depuis le début de la pandémie

Dans une déclaration à Le Site info, Abdelhak Belekhdir a indiqué que les «hlaykia» ont tenu une réunion jeudi avec les autorités de la ville ocre. Le président de l’association des commerçants et artisans de Jamaâ El Fna a confié qu’ils pourront reprendre leur activité, tout en respectant de nombreuses mesures de prévention. «Les «hlaykia» et les dresseurs de vipères et de singes pourront travailler de 10h à 16h. Ils quitteront les lieux pour laisser place aux groupes musicaux. Les autorités ont imposé le respect des mesures de prévention liées au covid-19, dont la distanciation physique et le port du masque», explique notre source.


Belekhadir a salué, en parallèle, la décision du gouvernement de repousser le couvre-feu à 23h, espérant qu’il soit totalement levé dans les plus brefs délais. «Marrakech est une ville qui ne dort jamais, ce qui attire les touristes. J’espère que les déplacements inter-villes seront enfin autorisés afin de réveiller la ville de la léthargie causée par la pandémie», a-t-il ajouté.

N.M.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page