Maroc

Marrakech : 64 projets en cours de réalisation pour plus de 2200 MDH

Un total de 64 projets sont en cours de réalisation dans la ville de Marrakech dans le cadre du programme d’action de la commune 2017-2022, pour une enveloppe budgétaire de 2.212,98 millions de DH (MDH).

Selon un rapport sur l’évaluation de l’exécution du programme d’action de la commune durant les années 2017, 2018 et 2019, présenté lors de la session ordinaire du Conseil communal, lesdits projets se répartissent entre 7 relatifs à l’axe 1 (451 MDH), 39 dédiés à l’axe 2 (1.693,28 MDH) et 18 se rapportant à l’axe 3 (68,70 MDH).


Parmi les projets en cours de réalisation dans le cadre de l’axe 1, le rapport cite, entre autres, l’aménagement des places Ibn Youssef (taux de réalisation de 80%), Al Bahia (20%) et Bab Ftouh (20%), ainsi que la création du musée du patrimoine immatériel (travaux en cours).

Il s’agit aussi de projets dont les travaux ou les études sont en cours à savoir : la création d’un fonds spécial pour l’appui des manifestations au rayonnement international ainsi que de la Cité des arts populaires, outre le réaménagement du souk Errabii à Sidi Youssef Ben Ali.

L’axe 2 du programme concerne le parachèvement de la construction de la gare routière Azzouzia (taux de réalisation de 85%), la création d’espaces verts dans l’arrondissement Ennakhil (30%), la réalisation d’une piscine couverte au quartier Al Izdihar (50%), la mise à niveau du théâtre royal (10%) et l’aménagement de la Maison de la culture à Daoudiate (65%).

Il porte également sur la construction d’un hôpital multidisciplinaire à Sidi Youssef Ben Ali (taux de réalisation de 40%), la mise à niveau des lycées qualifiants (80%) et le parachèvement de la réalisation des accessibilités aux personnes à besoins spécifiques (20%).

Quant aux projets dédiés à l’axe 3, ils concernent la publication d’arrêtés organisationnels communaux pour la gestion des espaces publics, la conception et l’exécution d’un programme de formation intégré au profit des fonctionnaires et cadres de la commune de Marrakech, la mise sur pied du système d’archivage (centre de documentation et d’archives), la centralisation des services de l’état civil, la mise en place d’un guichet automatique du service de l’état civil dans chaque annexe administrative et l’établissement d’une stratégie encadrant la coopération décentralisée de la commune.

L’opération d’évaluation du programme d’action de la commune s’inscrit dans le cadre de la nouvelle culture de gestion de la chose publique, consacrée par la Constitution, à travers la mise en place d’un ensemble de principes fondamentaux de la bonne gouvernance relatifs à l’exercice par les collectivités territoriales de leurs attributions et missions, notamment en matière d’élaboration, de conception et d’évaluation des politiques publiques locales.

Ledit rapport livre un bilan détaillé des projets et opérations adoptés dans le cadre du programme d’action de la commune et réalisés durant les 3 premières années, le tout appuyé par la présentation des taux relatifs à l’état d’avancement des travaux ainsi que des obstacles et contraintes qui entravent leur réalisation dans les délais impartis.

HL


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page