Maroc

Maroc-suède: les non-dits du rapport de Fredrik Florèn

Fredrik Florèn, l’ambassadeur de Suède en Tunisie et en Libye

Le rapport d’évaluation préparé par l’ambassadeur de Suède en Tunisie et en Libye, Fredrik Florèn, a levé toutes les ambigüités sur les raisons de la décision prise par le gouvernement de la Suède de ne pas reconnaitre le Polisario. Le document souligne que le processus onusien reste la seule solution et que le Suède ne procèdera pas à la reconnaissance attendue depuis plusieurs mois par les séparatistes saharaouis. En revanche, d’autres messages restent à décrypter. Le texte intégral.

Dans le cadre d’une mission, qui m’a été confiée par le bureau du ministère des Affaires étrangères, j’ai entamé l’examen de la question du Sahara occidental depuis le mois d’avril, en plus du fait que je suis l’ambassadeur de la Suède en Tunisie.


Retrouvez l’intégralité de cet article en kiosque ou en version e-paper.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page