Maroc

Maroc: les infirmiers ont observé une grève de 24 heures

Le corps infirmier au Maroc entame, ce vendredi, une grève nationale de 24 heures, qui touchera tous les établissements sanitaires sauf les urgences et les blocs de réanimation.

Un communiqué du mouvement des infirmiers et des techniciens de la santé indique que la « grève vient en protestation contre l’agression d’une infirmière et d’un élève secouriste bénévole par un agent d’autorité dans un centre de santé à Bernoussi, à Casablanca ».


Le mouvement tient le ministre de la Santé responsable de cette agression, considérant que le ministère a fait preuve de « laxisme dans la protection des employés et des cadres travaillant dans le cadre de la campagne nationale de vaccination ».

De son côté, la fédération nationale de la santé avait auparavant indiqué qu’une infirmière et un élève secouriste ont été agressés, soulignant que l’agression a causé la destruction d’un grand nombre de doses du vaccin contre le Covid-19. »Une scène résumant la réalité de l’oppression vécue par les cadres de santé au temps du Covid », dénonce l’organisme syndical.

M.F.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page