Maroc

Maroc-Indonésie. Objectif : multiplier les échanges par 100 !

Le Conseil maroco-indonésien pour la coopération commerciale et l’investissement voit le jour à Jakarta. D’importantes niches de coopération restent à explorer.

Entre le Maroc et l’Indonésie, les relations bilatérales sont parties pour se renforcer. C’est du moins l’ambition nourrie par les membres du Conseil maroco-indonésien pour la coopération commerciale et l’investissement (DK PRIMA), qui a vu le jour samedi dernier à Jakarta.


Ce même jour, cette nouvelle entité a également tenu la première réunion nationale de son Conseil, en présence de plusieurs personnalités du monde des affaires en Indonésie. «Le Maroc pourrait permettre aux entreprises indonésiennes d’accéder à un marché de 1,5 milliard de consommateurs. C’est un vrai portail aussi bien sur le continent africain que celui européen», a ainsi souligné, dans son mot d’ouverture, le président du DK PRIMA, Heppy Trenggono. Il a de même relevé l’impératif de booster les échanges commerciaux bilatéraux, précisant que le DK PRIMA, qui s’est fixé un objectif très ambitieux, espère, dans les dix prochaines années, multiplier par 100 le volume du commerce bilatéral.

Le responsable indonésien a aussi souligné que d’importantes niches de coopération restent sous-explorées, d’où l’impératif de mener, selon lui, une bonne étude de prospection des différents domaines potentiels de coopération économique entre les deux pays. S’exprimant par la même occasion, l’ambassadeur du Maroc en Indonésie, Ouadia Benabdellah, a estimé que «le DK-PRIMA, en tant que plateforme forte de discussion, de coordination et d’assistance, appuyée par le dynamisme de ses sages gestionnaires, jouera sans aucun doute un rôle important dans le renforcement de la coopération maroco-indonésienne, notamment en termes d’économie, de commerce et d’investissement». Cette relation, considère le président de l’Association des diplômés indonésiens des universités marocaines (HIMAMI), Ilyas Marwal, doit être basée sur la complémentarité, l’appui mutuel et la solidarité entre Rabat et Jakarta.

Sami Nemli / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page