Maroc

Mariage d’une mineure à Youssoufia: un agent d’autorité et des fonctionnaires incarcérés pour faux et usage de faux

Le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Youssoufia a ordonné la détention d’un agent d’autorité, de fonctionnaires communaux et d’un mari, et la libération d’un médecin après paiement d’un cautionnement pour leur implication présumée dans la falsification de documents relatifs au mariage d’une mineure.

L’affaire a éclaté après l’admission de la femme mariée, encore mineure, au service de maternité de l’hôpital Lalla Hasnaa à Youssoufia, où elle a donné naissance à un nouveau-né.


La situation de la mineure a été découverte en raison de son accouchement, qui a eu lieu deux mois seulement après l’établissement de son acte de mariage. Ce dernier comporte également une contradiction entre le date de sa naissance figurant sur sa carte nationale d’identité et l’acte de mariage.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page