Maroc

Malgré la grève des techniciens aériens, le trafic n’est pas impacté

Annoncée en premier lieu pour la semaine du 18 au 23 janvier, la grève des électroniciens de la sécurité aérienne a démarré aujourd’hui, jeudi à 08h00 du matin. L’ONDA assure de son côté que cette grève n’a eu aucun impact sur le trafic aérien. Les détails.
 
 
 Selon un communiqué de la Fédération nationale des travaux publics et du transport (FNTPT) inscrite sous la houlette de l’Union marocaine du travail (UMT), cette grève est justifiée par la mutation de Tijani Moulay Abdeljebar, secrétaire général de la fédération. Selon eux, cette mutation «sans explication» est «contraire au Code du travail et à l’article 457». 

Les techniciens protestent également contre l’absence de dialogue social au sein de l’office. Parmi leurs revendications, la mise en place d’un statut unifié pour les contrôleurs et les techniciens aériens, revient avec insistance. Ils souhaitent aussi la mise en œuvre de la totalité des points inclus dans les PV d’accords entre leur syndicat et l’ONDA et exigent de nouveaux recrutements pour faire face au manque de techniciens et de contrôleurs de la sécurité de la navigation aérienne.


Cependant, le syndicat des techniciens s’est engagé, selon les termes de son communiqué, à mettre une équipe d’urgence à la disposition de l’ONDA, notamment pour assurer la sécurité de la navigation lors des déplacements royaux et l’évacuation des malades et toute personne en danger. 

Du côté de l’ONDA, on tient à minimiser l’impact de ce débrayage. «Seuls les électroniciens de la sécurité affiliés à l’UMT sont en grève. Le reste du personnel assure un service normal dans tous les aéroports du pays et l’ONDA a pris les mesures pour garantir la continuité des services aéroportuaires», indique une source autorisée auprès de l’ONDA qui poursuit : «l’ONDA entend mener des négociations avec les grévistes pour arriver à un compromis».

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page