Maroc

Macron invité par le roi pour l’inauguration du « Boraq »

Emmanuel Macron inaugurera la semaine prochaine, à l’invitation du roi du Maroc Mohammed VI, une ligne à grande vitesse entre Tanger et Casablanca, qui représente le premier tronçon à grande vitesse d’Afrique, a-t-on appris mardi auprès de la présidence de la république.

Qualifiée de « projet phare de la relation bilatérale entre la France et le Maroc » par l’Elysée, cette ligne longue de 200 kilomètres reliera « en 2h10, au lieu de 4h45, les deux régions les plus dynamiques de l’économie marocaine », précise-t-on.


Plusieurs entreprises françaises prennent part au projet, notamment la SNCF qui assure l’assistance à la maîtrise d’ouvrage auprès de l’ONCF, mais aussi Egis et Systra, Alstom pour la fourniture des rames ou encore le consortium Colas Rail-Egis Rail pour les voies et caténaires.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page