Maroc

Les «macronistes» du Maroc en marche contre l’abstentionnisme

Après le 1er tour de l’élection présidentielle française qui a placé Emmanuel Macron en tête de ce scrutin, le comité du mouvement En Marche Maroc a lancé un ambitieux programme pour éviter le vote abstentionniste au seconde tour qui aura lieu le dimanche 7 mai. Pour rappel, le candidat Emmanuel Macron est arrivé en tête au Maroc avec 31,6% des voix, suivi de François Fillon avec 28,9% des suffrages, Jean-Luc Mélenchon (25,8%), Benoit Hamon avec 5,7%, tandis que le candidate du Front National, Marine Le Pen  s’est contenté de 4,1%.

À signaler que sur 34.778 Français résidents au Maroc, 46,8% se sont abstenus de participer à ce premier tour, soit le taux de mobilisation le plus faible du Maghreb.


Pour éviter la réédition de ce scénario lors du second tour, En Marche Maroc lance la #Proc’Mobile qui permettra à toutes celles et ceux qui ne peuvent pas se rendre aux urnes lors du second tour de l’élection présidentielle de désigner un mandataire pour voter en leur nom.

Une équipe de bénévole d’En Marche Maroc se rendra, du 27 avril au 4 mai, dans les principales villes du Maroc pour rencontrer les électeurs et les aider à effectuer leur procuration.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page