Maroc

Les groupes jihadistes vus par les jeunes Marocains

80% des jeunes Marocains considèrent les actions des groupes radicaux comme «une complète perversion des enseignements de l’islam»./DR

50% des jeunes Marocains interrogés dans le cadre d’un sondage de l’institut Zogby Research Services de Washington pensent que les «gouvernements corrompus, répressifs et non représentatifs» seraient une des raisons menant les jeunes à rejoindre des groupes jihadistes comme l’organisation État islamique (EI).

Interrogés sur l’avenir, 70% des jeunes Marocains concernés par l’enquête pensent que la religion a un rôle important dans celui-ci. De même, 80% d’entre eux considèrent les actions des groupes radicaux comme «une complète perversion des enseignements de l’islam».


En outre, ils sont 39% au Koweït, 28% en Arabie saoudite, 21% au Bahreïn et 17% dans les Territoires palestiniens à penser que les groupes jihadistes «soulèvent (…) parfois des questions sur lesquelles (ils sont) d’accord avec eux».

L’enquête a été menée en octobre et novembre 2015 auprès d’un échantillon de 5.374 arabes musulmans (de 15 à 34 ans) au Maroc, en Égypte, en Arabie saoudite, aux Émirats arabes unis, au Koweït, en Jordanie, au Bahreïn et dans les Territoires palestiniens.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page