Maroc

Législatives 2016 : PJD le PAM et le PPS dénoncent des « abus »

Peu après la fermeture des bureaux de vote, le Parti justice et développement (PJD), a demandé « l’intervention urgente » du ministère de l’Intérieur  pour faire cesser les « abus » qui ont entaché le scrutin. De son côté, le PAM a indiqué avoir « soumis une cinquantaine de plaintes auprès des autorités spécialisées », visant notamment le PJD dans la région de Tanger. Le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), a comptabilisé pour sa part « une dizaine d’infractions », selon son secrétaire général, Nabil Benabdellah.

Près de 16 millions d’électeurs étaient appelés à voter pour élire leurs 395 députés, dans 92 circonscriptions et selon un système de liste à la proportionnelle. En 2007 et 2011, l’abstention avait été très élevée (63% et 55%).



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page