Maroc

Le Maroc maintient la consolidation à la création d’un État palestinien indépendant

Le monde célèbre, aujourd’hui 28 novembre, la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. Pour le Maroc, c’est une occasion pour réaffirmer son  soutien aux droits historiques du peuple palestinien, notamment, la création d’un État palestinien indépendant, libre et souverain.


Commémorant l’adoption, en 1947, par l’Assemblée générale des Nations Unies de la résolution sur le partage de la Palestine, cette date, particulièrement significative, constitue une occasion pour dénoncer les tueries, les massacres et les expulsions perpétrées par les forces d’occupation israéliennes.
En Palestine, la célébration de la Journée de solidarité avec le peuple palestinien intervient, cette année, dans un contexte particulier marqué par le lancement d’une campagne nationale d’un an pour commémorer les 100 ans du «crime» de la Déclaration Balfour.
Signée par le ministre britannique des Affaires étrangères, Arthur James Balfour, en 1917, la Déclaration a apporté une reconnaissance officielle au mouvement sioniste qui, du coup, a bénéficié du soutien d’une grande puissance, en l’occurrence la Grande-Bretagne.
Dénonçant cette déclaration, la Palestine vise à rappeler, à travers ladite campagne, au monde et en particulier à la Grande-Bretagne, qu’ils doivent faire face à leur responsabilité historique et à réparer leur crime commis contre le peuple palestinien.
Fin juillet, lors du sommet arabe, les Palestiniens ont exhorté la Ligue arabe à soutenir le dépôt d’une plainte contre le gouvernement britannique pour la Déclaration Balfour de 1917.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page