Maroc

Le FMI relève ses prévisions de croissance du Maroc à 4,8% en 2017

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour l’économie marocaine pour 2017, à 4,8%, contre 4,4% prévu il y a 6 mois.

Dans son dernier rapport semestriel sur les perspectives économiques mondiales, l’institution de Bretton Woods a, par ailleurs, revu à la baisse ses prévisions de croissance du PIB du Maroc pour 2018 à 3%, contre 3,9% projeté dans son estimation d’avril, avant de revenir à une tendance haussière constante pour se situer à 4% en 2019 et à 4,5% en 2022.


Pour ce qui est de l’indice des prix à la consommation, le FMI prévoit une baisse de 1,2% à 0,9% en 2017 et une légère appréciation de 1,5% à 1,6% en 2018, respectivement par rapport aux prévisions d’avril 2017.

Par ailleurs, le fonds maintient inchangées ses prévisions de croissance du chômage de 9,3% et 9,5% respectivement en 2017 et 2018.

Dans son rapport pays publié en février 2017, le FMI a fait observer que les perspectives à moyen terme du Maroc restent favorables, avec le rebondissement de la croissance jusqu’en 2021, notant toutefois que les risques demeurent substantiels et sont liés principalement à la croissance dans les pays développés et les pays émergents, aux tensions géopolitiques dans la région, aux prix mondiaux de l’énergie et à la volatilité sur les marches financiers.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page